Daniel Hissel reçoit la médaille de l'innovation du CNRS...

Publié le 25/06/2020 - 16:10
Mis à jour le 26/06/2020 - 17:52

Daniel Hissel, co-fondateur d’une start-up pour des piles à hydrogène plus performantes et  et chercheur à l’Institut FEMTO-ST, fait partie des quatre lauréats nationaux, apprend-on ce 25 juin 2020.

Daniel Hissel © Cyril FRESILLON / FEMTO-ST / CNRS Photothèque ©
Daniel Hissel © Cyril FRESILLON / FEMTO-ST / CNRS Photothèque ©

Créée en 2011, la médaille de l’innovation du CNRS reconnaît chaque année des personnalités dont les recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et social. 

À propos de la start-up de Daniel Hissel...

Les piles à hydrogène se répandent de plus en plus dans le secteur de l’énergie et des  transports, et de nombreuses applications voient le jour : groupes électrogènes, véhicules industriels, systèmes électriques de secours....

Daniel Hissel, professeur de l’université de Franche-Comté et chercheur à l’Institut FEMTO-ST (CNRS/Université de Franche-Comté/Université de Technologie Belfort-Montbéliard/ ENSMM) diagnostique en temps réel les piles à hydrogène afin d’en augmenter les performances et d’allonger leur durée de vie, grâce à des approches couplées matériel-logiciel. Il conçoit également des algorithmes pour optimiser les systèmes hybrides électriques en vue d’augmenter leur efficience énergétique. 

En moins de 15 ans, ses travaux ont permis d’amener cette thématique émergente jusqu’à un niveau de maturité technologique élevé. « La diffusion des savoirs des laboratoires CNRS vers la société compte énormément pour moi, afin d’avoir un impact direct sur les plans économiques, sociétaux et environnementaux », explique le professeur.

Son projet de système de pile à combustible destiné à alimenter un nouveau type de groupe électrogène, écologique et silencieux a ainsi été soutenu par le programme de pré-maturation porté par la région Bourgogne Franche-Comté, puis par le programme de maturation de  la  SATT Sayens. Fondée en 2017 la start-up H2SYS valorise aujourd’hui ses travaux avec succès. Elle emploie dix salariés en Bourgogne Franche-Comté et poursuit son développement. 

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

À la Maison Grandvoinnet, les fêtes font décoller les papilles !

PUBLI-INFO • Pour les fêtes de fin d’année, la Maison Grandvoinnet fait les choses en grand grâce aux nombreuses gourmandises à découvrir : bûches, gâteaux, chocolats, guimauves, macarons, bonbons et autres desserts festifs sont à déguster sans modération !

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.54
couvert
le 05/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
89 %