Décès d’Ousmane Sow : pour le maire de Besançon "c’est la mort d’un grand homme"

Publié le 01/12/2016 - 18:32
Mis à jour le 02/12/2016 - 15:02

Ousmane Sow, artiste contemporain, natif du Sénégal est décédé tôt ce jeudi 1 décembre 2016 à l’âge de 81 ans à Dakar. Ce sculpteur avait laissé des traces de son talent à Besançon, la statue Victor Hugo et le monument aux morts, ont été faite de ses mains. Pour le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret : « c’est la mort d’un grand homme« .  

 ©
©

"C’est un grand homme qui est parti ; la mort d’un géant", ce sont les mots du maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret qui a plusieurs fois eu l’occasion de rencontrer Ousmane Sow. Ce sculpteur avait marqué les bisontins en 2002, c’est cette année-là que sa statue monumentale de Victor Hugo avait été installée sur l’esplanade des Droits de l’homme à Besançon, avec une montre au poignet (ndlr : l’horlogerie est l’un des symboles de Besançon ). "Et pourtant, précise l’élu local, Ousmane Sow ne savait pas que sa sculpture terminerait à Besançon".

"En tout cas je suis ému d’avoir perdu un ami", explique Jean-Louis Fousseret. Il s’était d‘ailleurs rendu chez lui à Dakar et avez visité son atelier : "Nous avions partagé un plat traditionnel sénégalais, du poisson et du riz". 

Une autre sculpture fit son apparition à Besançon, celle de l’Homme et l’enfant commandé par la ville à l’artiste pour le monument aux morts du parc des Glacis près de la gare Viotte. Les sculptures d’Ousmane Sow, réalisées avec ses "grandes mains" étaient confectionnées avec un mélange de terres et de pailles. "Sa dernière exposition en Europe s’est tenu à Besançon, rappelle le maire de la ville, nous avions eu la chance d’accueillir l’homme, Ousmane Sow et ses sculptures monumentales".

"C’était un homme plein d’humanité, elle se lisait d’ailleurs dans les yeux de l’Homme de la sculpture des Glacis ", constate Jean-Louis Fousseret. "Nous perdons un ami qui m’était cher", conclue l’élu.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.32
couvert
le 27/01 à 0h00
Vent
2 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
95 %