Déclarations d'impôts 2023 : les finances publiques misent sur "la transparence et la proximité"

Publié le 29/04/2023 - 17:30
Mis à jour le 29/04/2023 - 17:51

La traditionnelle conférence de presse des services des impôts du Doubs s’est déroulée ce mercredi 26 avril, dans les locaux des finances publiques à Besançon. Au programme de 2023, "la volonté unanime de transparence et de proximité des services envers les contribuables". 

 © D Poirier
© D Poirier

Comme l’a admis Thierry Galvain, directeur départemental des finances publiques, dont c'était la dernière conférence de presse avant son départ en retraite, mercredi 26 avril, "déclarer ses impôts, ce n’est pas un moment très passionnant". Ainsi, afin de simplifier la procédure de déclaration et éviter les erreurs, Gabriel Attal, ministre délégué chargé de l'Action et des Comptes publics a publié un certain nombre de mesures mettant l’accent sur deux axes principaux : "la transparence" et "la proximité".

La "transparence" de l’impôt

Les fonctionnaires des finances publiques l’assurent, "de gros efforts sont effectués pour rendre l’impôt facile et clair".

Et cette année, plus qu'auparavant, la transparence est le leitmotiv de l’administration fiscale avec le lancement, le mardi 25 avril dernier, de la consultation "en avoir pour mes impôts". Son objectif ? Informer le contribuable tout en lui donnant l’opportunité d’exprimer son avis sur l’utilisation qui est faite des impôts. Ce dispositif permet également au contribuable de connaitre le coût exact des dépenses courantes pour lesquelles sont utilisés ses impôts.

Par exemple, combien coûte une route ? Quel est le montant d’une intervention chirurgicale ou d'une prise de sang ?

Autre effort dans la transparence et l'accessibilité, la consultation donne au contribuable la possibilité d’exprimer son avis et ses priorités via un questionnaire concernant la dépense publique. Les résultats de cette consultation seront d'ailleurs publiés durant l'été 2023.

La "proximité" des services

Autre mot d’ordre cette année pour l'administration fiscale : "la proximité". Ainsi, les espaces France Services, dont l'objectif est d'aider les populations en difficultés, fleurissent dans de nombreux villages du Doubs. Au total, le département compte 29 espaces d'aide délocalisés dans lesquels des agents sont formés afin d’aider les contribuables à remplir leur déclaration. Et les effets de ce service de proximité sont constatés par l'administration fiscale qui relève pas moins de 2500 problèmes soulevés par les agents délocalisés, dont 97% ont pu être résolus.

Autre point positif observé par les finances publiques, les déclarations en ligne qui atteignent plus de 87%. Un chiffre qui augmente en raison du rôle des espaces France Services, mais également de la généralisation des déclarations automatiques.

Info +

  • En 2022, ce sont au total plus de 303 500 déclarations d'impôts qui ont été déposées dans le Doubs, dont la moitié uniquement à Besançon.
  • Pour les déclarations en ligne pour les habitants du département du Doubs, les déclarations en ligne doivent être faite avant le 1er juin 2023, 23h59.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.7
légère pluie
le 24/04 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
77 %