Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Publié le 06/06/2019 - 17:45
Mis à jour le 06/06/2019 - 17:48

Depuis novembre 2018, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) mène des fouilles sur environ 8 hectares sur la zone des Gravilliers à Pontarlier. Ce jeudi 6 juin 2019, les premiers résultats sont tombés : des traces du Moyen-Âge, mais aussi d'une époque bien plus ancienne ont été observées...

En réalisant des fouilles archéologiques sur le site des Gravilliers à Pontarlier, les archéologues ont dû se replonger dans les livres d’histoire et les archives de la ville pour retrouver des indices pouvant les aider dans leurs recherches. Les engins de chantier sont entrés sur la zone de Gravilliers en novembre 2018, afin d’effectuer des fouilles archéologiques poursuivant celles de 2011 et 2015.

“ Les recherches ont été faites sur 8 hectares. Elles s’arrêteront après l’été, il reste actuellement 1 hectare à fouiller ”, dévoile le directeur des affaires culturelles de la région Bourgogne-Franche-Comté. Avant d’ajouter “ cette opération est exceptionnelle, la surface est gigantesque, c’est pour cela que les fouilles mettent un certain temps ”.

"Nous fouillons  l'histoire de notre ville"

L’objet de cette conférence en pleine nature, aujourd’hui, avait pour but de dévoiler les premiers résultats des fouilles dans la zone des Gravilliers. “ Nous fouillons l’histoire de notre ville ”, c’est l’expression employée par Patrick Genre, le maire de la ville de Pontarlier. Une citation qui fait référence à celle de l’INRAP : “ Nous fouillons votre histoire ”.

Les archéologues ont ensuite expliqué leurs trouvailles, les pieds dans la terre, les trous d’un mètre de profondeur de chaque côté et des collines de terre.

Une boucherie, des maisons, un cimetière du Moyen-Âge...

Sur la partie sud du terrain, nous sommes à l’époque médiévale du Ve au VIIe siècle après JC. Des ossements de bœufs et de porcs ont été retrouvés sur 500 m2, cela démontre que l’activité principale était la boucherie. Ce que nous retrouvons en nombre, ce sont les trous de poteaux, ils nous indiquent les positions des maisons ce qui nous indique la présence d’un village. Par ailleurs un cimetière a été retrouvé ”, décrit Martin, archéologue.

... et des outils mésolithiques

Sur la partie nord du site, les recherches viennent seulement de commencer. Néanmoins, une trouvaille rarissime fait son apparition petit à petit. “ C’est un autre temps qui fait son apparition ! C’est le mésolithique se déroulant 9700 à 7500 ans avant notre ère ”, assure Pierre lui aussi archéologue. Quelques silex, noisettes brûlées et pointes de flèche y ont déjà été découverts.

Et après ?

“ Grâce à ces recherches, le musée de Pontarlier pourra s’enrichir. Notre service d’archives va pouvoir se développer et les habitants pourront voir comme nos anciens peuples vivaient et proposaient en termes de dynamique rural ”, analyse Patrick Genre. Après ces fouilles, plusieurs choses seraient envisageables, dont le développement d’une zone touristique.  Des commerces pourraient bien faire leur apparition.

Conférence et visite du site pour la journée de l’archéologie : 

  • Conférence le 14 juin 2019 au Musée de Pontarlier
  • Visite guidée du site le 16 juin sur la zone des Gravilliers. Horaires : 10h/12h et 13h/17h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

57e Concours de jeunes chefs de Besançon : modification des dates de présélections

Le contexte sanitaire actuel ne permettant pas d'offrir des conditions d'accès sereines dans toutes les villes partenaires (quarantaine, tests PCR payants obligatoires...), l'équipe d'organisation du Concours de jeunes chefs d'orchestre a donc décidé de reporter une partie des épreuves de présélections de son 57e Concours de direction, pariant sur un assouplissement des mesures de circulation dans les semaines à venir.

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit la Saline Royale d’Arc-et-Senans pour sa réouverture

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Quatre mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, Hubert Tassy, directeur général de la Saline royale d’Arc-et-Senans nous répond.

Mobilisation pour la culture : 250 manifestants à Besançon

Les organisations de spectacle lancent un appel unitaire à la mobilisation ce jeudi 4 mars 2021 pour les "un an" des premières annulations de spectacle Ils étaient environ 170, dont de nombreux intermittents, réunis en milieu de matinée au kiosque Granvelle à Besançon. Ils réclament une vraie vision d'ici cet été et des perspectives plus claires...

Exposition sur le thème de l’olympisme : des pièces rares exposées à la bibliothèque Sciences Sport Besançon…

Le Centre d’Études et de Recherches Olympiques Universitaires (CEROU) a réalisé une exposition d'envergure sur le thème de l'olympisme. Cette dernière est mise en place à la bibliothèque Sciences et Sport sur le campus de la Bouloie jusqu'au 31 mars 2021. À visiter virtuellement...

Privé de son public, l’orchestre Victor Hugo fait la tournée des collèges et lycées

concert-transat • Il devait jouer devant 1.200 personnes, il se retrouve dans des établissements scolaires : contraint par la pandémie d'annuler tous ses concerts, l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté (OVHFC) investit de nouveaux lieux pour continuer à se produire, tout en réclamant un calendrier de reprise pour retrouver la "magie" de la scène. 1.400 collégiens et lycéens de la Bourgogne Franche-Comté se sont retrouvé immergés au cœur même des musiciens de l'orchestre...

Deepfake : MyHeritage insuffle une nouvelle vie à vos anciennes photos..

Ça marche sur Victor Hugo •

On en a beaucoup parlé en début de semaine dans les médias : le service de généalogie MyHéritage vient de doter sa plateforme payante d'une nouvelle fonctionnalité baptisée "Deep Nostalgia" qui permet de donner vie au personnage d'une photo. Des essais ont été réalisés sur un cliché du célèbre écrivain né à Besançon, Victor Hugo. Ça marche aussi sur Gustave Courbet ! Un service a utiliser toutefois avec précaution !

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

Un aperçu de la vie d’après… Ce que prévoit NG Productions pour la réouverture des salles de spectacle !

Depuis le 30 octobre 2020, les musées, les salles de concert et les théâtres sont fermés à cause de l'épidémie de Covid-19. Près de 4 mois plus tard, aucune visibilité n'est donnée ni aux professionnels ni au public alors que tout ce petit monde s'impatiente de plus en plus. Pour tenter de se projeter dans la vie d'après, on a demandé à des structures bisontines le programme de leur réouverture… Aujourd'hui, l'équipe de NG Productions nous répond.

Le café des pratiques de Besançon labellisé « Fabrique de territoire »

Après le lancement, en juin dernier, d’un programme spécifique sur les tiers lieux, "nouveaux lieux, nouveaux liens", le Gouvernement a encouragé un mouvement de fond afin de transformer les territoires. C'est dans ce cadre que le Café des Pratiques, situé au 105 bis rue de Belfort à Besançon a été labellisé "Fabrique de territoire".
Lundisociable
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.47
ciel dégagé
le 09/03 à 0h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %

Sondage