Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Publié le 06/06/2019 - 17:45
Mis à jour le 06/06/2019 - 17:48

Depuis novembre 2018, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) mène des fouilles sur environ 8 hectares sur la zone des Gravilliers à Pontarlier. Ce jeudi 6 juin 2019, les premiers résultats sont tombés : des traces du Moyen-Âge, mais aussi d'une époque bien plus ancienne ont été observées...

PUBLICITÉ

En réalisant des fouilles archéologiques sur le site des Gravilliers à Pontarlier, les archéologues ont dû se replonger dans les livres d’histoire et les archives de la ville pour retrouver des indices pouvant les aider dans leurs recherches. Les engins de chantier sont entrés sur la zone de Gravilliers en novembre 2018, afin d’effectuer des fouilles archéologiques poursuivant celles de 2011 et 2015.

“ Les recherches ont été faites sur 8 hectares. Elles s’arrêteront après l’été, il reste actuellement 1 hectare à fouiller ”, dévoile le directeur des affaires culturelles de la région Bourgogne-Franche-Comté. Avant d’ajouter “ cette opération est exceptionnelle, la surface est gigantesque, c’est pour cela que les fouilles mettent un certain temps ”.

« Nous fouillons  l’histoire de notre ville »

L’objet de cette conférence en pleine nature, aujourd’hui, avait pour but de dévoiler les premiers résultats des fouilles dans la zone des Gravilliers. “ Nous fouillons l’histoire de notre ville ”, c’est l’expression employée par Patrick Genre, le maire de la ville de Pontarlier. Une citation qui fait référence à celle de l’INRAP : “ Nous fouillons votre histoire ”.

Les archéologues ont ensuite expliqué leurs trouvailles, les pieds dans la terre, les trous d’un mètre de profondeur de chaque côté et des collines de terre.

Une boucherie, des maisons, un cimetière du Moyen-Âge…

Sur la partie sud du terrain, nous sommes à l’époque médiévale du Ve au VIIe siècle après JC. Des ossements de bœufs et de porcs ont été retrouvés sur 500 m2, cela démontre que l’activité principale était la boucherie. Ce que nous retrouvons en nombre, ce sont les trous de poteaux, ils nous indiquent les positions des maisons ce qui nous indique la présence d’un village. Par ailleurs un cimetière a été retrouvé ”, décrit Martin, archéologue.

… et des outils mésolithiques

Sur la partie nord du site, les recherches viennent seulement de commencer. Néanmoins, une trouvaille rarissime fait son apparition petit à petit. “ C’est un autre temps qui fait son apparition ! C’est le mésolithique se déroulant 9700 à 7500 ans avant notre ère ”, assure Pierre lui aussi archéologue. Quelques silex, noisettes brûlées et pointes de flèche y ont déjà été découverts.

Et après ?

“ Grâce à ces recherches, le musée de Pontarlier pourra s’enrichir. Notre service d’archives va pouvoir se développer et les habitants pourront voir comme nos anciens peuples vivaient et proposaient en termes de dynamique rural ”, analyse Patrick Genre. Après ces fouilles, plusieurs choses seraient envisageables, dont le développement d’une zone touristique.  Des commerces pourraient bien faire leur apparition.

Conférence et visite du site pour la journée de l’archéologie : 

  • Conférence le 14 juin 2019 au Musée de Pontarlier
  • Visite guidée du site le 16 juin sur la zone des Gravilliers. Horaires : 10h/12h et 13h/17h

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.98
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage