Près de 500 automobilistes manifestent à Dole contre la hausse du prix des carburants

Publié le 02/11/2018 - 11:20
Mis à jour le 05/11/2018 - 12:08

opération escargot • Un cortège de quelque 500 véhicules s’est formé vendredi matin à Dole (Jura) pour protester contre la flambée des prix du carburant à l’appel d’un groupe constitué sur les réseaux sociaux, a-t-on appris de sources concordantes.
 

Partis des rives du Doubs, les véhicules, voitures, camions, motos et autres tracteurs conduits par de simples particuliers, des entrepreneurs, des chauffeurs de taxis ou des agriculteurs ont mené une opération escargot jusqu'à la sous-préfecture, située dans le centre-ville. Certains arboraient le calicot "halte au racket".

Une délégation de manifestants a été reçue pendant une demi-heure par le sous-préfet tandis que près de 300 personnes pour la plupart porteuses de gilets fluo les attendaient devant les grilles, à l'extérieur.

Les manifestants répondaient à un appel lancé sur Facebook par un groupe baptisé "de l'essence de la contestation" qui comptait plus de 24.600 membres vendredi à la mi-journée. Ce mouvement a pris les devants alors que des appels au blocage des routes et autoroutes se multiplient, dont une mobilisation de grande ampleur prévue le 17 novembre qui devrait être suivie en France ainsi qu'en Belgique.

En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d'environ 23% contre 15% pour celui de l'essence.

Cette manifestation intervient deux semaines avant la mobilisation annoncée par des chauffeurs de poids lourds le 17 novembre prochain.

Une pétition a été lancée en ligne a déjà recueillie plus de 700 000 signatures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.58
peu nuageux
le 13/06 à 0h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %