Près de 500 automobilistes manifestent à Dole contre la hausse du prix des carburants

Publié le 02/11/2018 - 11:20
Mis à jour le 05/11/2018 - 12:08

opération escargot •

Un cortège de quelque 500 véhicules s'est formé vendredi matin à Dole (Jura) pour protester contre la flambée des prix du carburant à l'appel d'un groupe constitué sur les réseaux sociaux, a-t-on appris de sources concordantes.  

Partis des rives du Doubs, les véhicules, voitures, camions, motos et autres tracteurs conduits par de simples particuliers, des entrepreneurs, des chauffeurs de taxis ou des agriculteurs ont mené une opération escargot jusqu'à la sous-préfecture, située dans le centre-ville. Certains arboraient le calicot "halte au racket".

Une délégation de manifestants a été reçue pendant une demi-heure par le sous-préfet tandis que près de 300 personnes pour la plupart porteuses de gilets fluo les attendaient devant les grilles, à l'extérieur.

Les manifestants répondaient à un appel lancé sur Facebook par un groupe baptisé "de l'essence de la contestation" qui comptait plus de 24.600 membres vendredi à la mi-journée. Ce mouvement a pris les devants alors que des appels au blocage des routes et autoroutes se multiplient, dont une mobilisation de grande ampleur prévue le 17 novembre qui devrait être suivie en France ainsi qu'en Belgique.

En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d'environ 23% contre 15% pour celui de l'essence.

Cette manifestation intervient deux semaines avant la mobilisation annoncée par des chauffeurs de poids lourds le 17 novembre prochain.

Une pétition a été lancée en ligne a déjà recueillie plus de 700 000 signatures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

Grève des agents de santé : entre 200 et 280 manifestants à Besançon

Une journée blanche de grève et de mobilisation nationale des agents de santé (sanitaire, médico-social, social des secteurs publics et privés) est organisée ce  jeudi 15 octobre 2020. A Besançon, plus de 200 professionnels de santé, dont de nombreux agent de l'hôpital, se sont rassemblés vers 14h devant l'hôpital St Jacques. Le cortège s'est ensuite rendu devant l'agence régionale de santé où une délégation a été reçue...

Grève : le réseau Ginko perturbé ce vendredi 9 octobre

72% des services assurés en journée • Suit à un appel à la grève illimitée de la CFTC, le réseau Ginko sera perturbé ce vendredi 9 octobre 2020. Après des perturbations en journée, aucun bus ni tram ne circulera après 20h. Samedi 10 octobre, le réseau pourrait à nouveau connaitre des perturbations. 

« #Et nous ? » : la CFDT Santé-sociaux du Doubs demande plus d’équité salariale

Le syndicat CFDT santé-sociaux lance une mobilisation dans toute la France et pour tout le mois d’octobre. Il souhaite que le Ségur continue à se décliner et que les mesures socles se généralisent à tous les acteurs mobilisés sur le terrain... Le syndicat devrait être reçu par le préfet ce 13 octobre 2020 dans la matinée. Il tiendra ensuite un stand place Granvelle à Besançon de 14h00 à 17h00.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.41
couvert
le 22/10 à 12h00
Vent
5.59 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
31 %

Sondage