Près de 500 automobilistes manifestent à Dole contre la hausse du prix des carburants

Publié le 02/11/2018 - 11:20
Mis à jour le 05/11/2018 - 12:08

opération escargot •

Un cortège de quelque 500 véhicules s'est formé vendredi matin à Dole (Jura) pour protester contre la flambée des prix du carburant à l'appel d'un groupe constitué sur les réseaux sociaux, a-t-on appris de sources concordantes.  

Partis des rives du Doubs, les véhicules, voitures, camions, motos et autres tracteurs conduits par de simples particuliers, des entrepreneurs, des chauffeurs de taxis ou des agriculteurs ont mené une opération escargot jusqu'à la sous-préfecture, située dans le centre-ville. Certains arboraient le calicot "halte au racket".

Une délégation de manifestants a été reçue pendant une demi-heure par le sous-préfet tandis que près de 300 personnes pour la plupart porteuses de gilets fluo les attendaient devant les grilles, à l'extérieur.

Les manifestants répondaient à un appel lancé sur Facebook par un groupe baptisé "de l'essence de la contestation" qui comptait plus de 24.600 membres vendredi à la mi-journée. Ce mouvement a pris les devants alors que des appels au blocage des routes et autoroutes se multiplient, dont une mobilisation de grande ampleur prévue le 17 novembre qui devrait être suivie en France ainsi qu'en Belgique.

En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d'environ 23% contre 15% pour celui de l'essence.

Cette manifestation intervient deux semaines avant la mobilisation annoncée par des chauffeurs de poids lourds le 17 novembre prochain.

Une pétition a été lancée en ligne a déjà recueillie plus de 700 000 signatures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Occupation d’un appartement par des mineurs isolés : Solmiré assignée au tribunal administratif de Besançon

Depuis avril 2021, Solmiré (Solidarité, Migrants Réfugiés) occupe un logement bisontin pour héberger des mineurs étrangers isolés. L'association est assignée au tribunal administratif par les Voies navigables de France (VNF), gestionnaire du bâtiment, ce mardi 27 juillet à 11 heures.

Manifestation anti pass sanitaire : environ 2.000 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Les manifestants étaient au rendez-vous ce samedi 17 juillet 2021 Place de la Révolution à Besançon. Environ 2.000 personnes se sont retrouvées afin de protester contre les mesures gouvernementales et notamment le pass sanitaire et la vaccination. Une foule s’est ensuite amassée vers la Préfecture où il a été fait usage de gaz lacrymogène.

Obligation vaccinale des agents hospitaliers : le syndicat Sud-Santé CHU 25 monte au créneau

Olivier Véran, le ministre de la Santé, et plusieurs organisations professionnelles du secteur se disent favorable à “une obligation vaccinale des professionnels de santé” contre le Covid-19, dans un texte commun publié à l’issue d’une rencontre ce mercredi 7 juillet 2021. Face à cela, le syndicat Sud-Santé Sociaux du CHRU de Besançon a souhaité réagir…

Faux pompier pendu : une plainte déposée suite à la mise en scène de Denis Braye

Denis Braye, pompier pendant 33 ans, a tenu une nouvelle fois à se faire entendre samedi dernier lors d’une manifestation contre le Covid-19 à Nancy. Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Meurthe-et-Moselle a annoncé lundi 5 juillet 2021 avoir déposé plainte à la suite de la pendaison symbolique d'un mannequin à l'effigie d'un pompier.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.9
légère pluie
le 27/07 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
18 %

Sondage