Près de 500 automobilistes manifestent à Dole contre la hausse du prix des carburants

Publié le 02/11/2018 - 11:20
Mis à jour le 05/11/2018 - 12:08

opération escargot •

Un cortège de quelque 500 véhicules s'est formé vendredi matin à Dole (Jura) pour protester contre la flambée des prix du carburant à l'appel d'un groupe constitué sur les réseaux sociaux, a-t-on appris de sources concordantes.  

Partis des rives du Doubs, les véhicules, voitures, camions, motos et autres tracteurs conduits par de simples particuliers, des entrepreneurs, des chauffeurs de taxis ou des agriculteurs ont mené une opération escargot jusqu'à la sous-préfecture, située dans le centre-ville. Certains arboraient le calicot "halte au racket".

Une délégation de manifestants a été reçue pendant une demi-heure par le sous-préfet tandis que près de 300 personnes pour la plupart porteuses de gilets fluo les attendaient devant les grilles, à l'extérieur.

Les manifestants répondaient à un appel lancé sur Facebook par un groupe baptisé "de l'essence de la contestation" qui comptait plus de 24.600 membres vendredi à la mi-journée. Ce mouvement a pris les devants alors que des appels au blocage des routes et autoroutes se multiplient, dont une mobilisation de grande ampleur prévue le 17 novembre qui devrait être suivie en France ainsi qu'en Belgique.

En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d'environ 23% contre 15% pour celui de l'essence.

Cette manifestation intervient deux semaines avant la mobilisation annoncée par des chauffeurs de poids lourds le 17 novembre prochain.

Une pétition a été lancée en ligne a déjà recueillie plus de 700 000 signatures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Manifestation des étudiants de la filière Staps à Besançon 

#StapsOubliés •

150 étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) se sont mobilisés ce mercredi après-midi à l'appel d'un mouvement national pour dénoncer les mauvaises conditions d'accueil et le manque de moyen préjudiciables selon à la filière et à leur avenir...

Salaires et questions sociales : entre 500 et 600 manifestants à Besançon

Salariés et chômeurs sont appelés à faire grève et à manifester mardi dans toute la France, pour exiger des "réponses urgentes", notamment sur la question des salaires, et remettre les questions sociales au cœur du débat, à un peu plus de six mois de la présidentielle. A Besançon, entre 500 et 600 manifestants se sont réunis à 10h30 place de la Révolution.

Augmentation des prix de l’électricité et du gaz : le syndicat CGT Energie Franche-Comté monte au créneau

Dans le cadre de la mobilisation interprofessionnelle des retraites, la CGT Energie Franche-Comté SUD a voulu faire entendre sa voix ce 1er octobre 2021 devant les locaux d’Enedis à Besançon suite à l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz ainsi que sur la problématique de l’ouverture des marchés à la concurrence.

Manifestation contre le projet d’écoquartier des Vaîtes : une centaine de personnes devant l’Hôtel de ville

Plusieurs collectifs dont l'association Les jardins des Vaîtes vont se rassembler Place du 8 Septembre ce jeudi 30 septembre à 17h alors que les élus du conseil municipal vont se prononcer sur le projet revisité de l'écoquartier des Vaîtes.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.87
couvert
le 18/10 à 0h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
90 %

Sondage