Des étudiants en design vont se pencher sur les produits de l'usine Chaillard – MaLiterie.com

Publié le 10/10/2018 - 15:59
Mis à jour le 10/10/2018 - 15:59

18 étudiants en 2e année de BTS « Design d’espace » du lycée Ledoux à Besançon vont visiter ce jeudi 11 octobre 2018 l’usine du fabriquant de sièges et canapés de relaxation « Chaillard » à Voray sur l’Ognon intègrée au sein du groupe français MaLiterie.

L'objectif de ce partenariat école-entreprise signé il y a un peu moins d'un moins est de faire émerger des projets de conception de mobiliers et d'espaces de confort pour les trois familles de produits que l'usine fabrique à Voray sur l'Ognon. Les 18 élèves vont travailler sur  les fauteuils de relaxation, les canapés convertibles et les têtes de lit.

"C'est l'opportunité de sortir de notre quotidien et de notre expertise pour nous ouvrir à un regard neuf et plus jeune sur nos produits, traditionnellement destinés à une clientèle senior" explique Laurent Crépin, dirigeant de Maliterie. Pour ce partenariat, une première visite est organisée ce jeudi 11 octobre au sein du site des Sièges Chaillard qui existe depuis 1905.

Cette visite guidée sera l'occasion de faire le point sur les attentes, les enjeux à intégrer, les différentes contraintes (techniques, fabrication, coûts, etc.) du fabriquant. La restitution des productions est attendue en fin d'année scolaire. Cette mission faisant partie intégrante du cursus des élèves, elle fera l'objet d'une soutenance comptant dans l'obtention de leurs diplômes.

Pour Jean-Paul Teyssier, Proviseur du Lycée Nicolas Ledoux, ce partenariat est l'occasion pour les étudiants de diversifier leurs objets d'étude en réalisant des projets au plus près des exigences du monde professionnel. "Ils pourront ainsi découvrir une entreprise de design de mobilier avec ses bureaux d'études, sa zone de production et de commercialisation. Les créations des étudiants questionneront ainsi des espaces et mobiliers de confort dans l'habitat..."

A propos de Maliterie.com

Installé près du Mans depuis 1945, Maliterie.com est un des premiers fabricants français de literie (matelas et sommiers) et leader de lits électriques en France. La majorité des matelas produits reçoivent la certification Belle Literie. Le fabricant est aussi certifié Belle Literie Excellence.

L'acquisition, en mai 2016, du fabricant français Chaillard, créé en 1905, étoffe la gamme bien-être avec des fauteuils et canapés, fixes ou relaxation, convertibles ou non.

  • Dirigeants : Michel et Laurent Crepin.
  • CA 2017 : 19 millions €.
  • Effectif groupe : 120 personnes

Les Sièges Chaillard - Fabricant français de fauteuils et canapés depuis 1905 - Route de Vesoul - 70190 Vorau sur l'Ognon

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.03
couvert
le 04/03 à 15h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
86 %