Des lunettes made in Jura

Publié le 29/11/2010 - 14:42
Mis à jour le 29/11/2010 - 14:42

Pour un prix raisonnable, il est possible d'acheter des lunettes fabriquées en Franche-Comté. Selon une récente étude TNS SOFRES, deux tiers des Français souhaitent pouvoir identifier l’origine française des produits. Partant de ce postulat, les Opticiens Mutualistes du Doubs, lancent un concept inédit et exclusif dans la région avec des lunettes made in Jura.

PUBLICITÉ
L’objectif est de pouvoir proposer des montures de fabrication locale à des tarifs très attractifs (environ120 €) dont le concept et la fabrication ont été confiés à Brice Maître, designer de l’entreprise Concept Regard.

Les montures made in Jura seront destinées à une population dont l’âge est compris entre 30 et 50 ans et qui recherche, outre la qualité du produit, la certitude de sa provenance. Elles seront déclinées en deux gammes féminines et masculines comprenant chacune 3 ou 4 modèles différents.

Ces montures Jurassiennes, dont les Opticiens Mutualistes auront l’exclusivité, seront vendues dans une gamme de prix moyenne/supérieure.

En 2003, le conseil général du Jura a fondé le grand prix made in Jura destiné à récompenser l’excellence, la performance, l’innovation, la créativité, le high-tech des entreprises et productions jurassiennes.

L’objectif recherché est l’établissement d’une stratégie commune entre la collectivité et le tissu économique pour affirmer, promouvoir et développer le système productif jurassien.

Aujourd’hui, made in Jura c’est un réseau de 700 entreprises, rassemblées autour d’une identité reconnue et facilement reconnaissable grâce à son logo, gage de savoir-faire et de qualité.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.82
nuageux
le 22/10 à 9h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
91 %

Sondage