Des trains au départ de Besançon roulent désormais à l’huile alimentaire usagée

Publié le 06/06/2023 - 16:59
Mis à jour le 06/06/2023 - 15:55

Conformément à sa politique de développement durable de vouloir "réduire significativement ses émissions de gaz à effets de serre et à atteindre la neutralité carbone en 2050", SNCF Voyageurs a annoncé, dans un communiqué de presse daté du 5 juin 2023, tester actuellement le carburant HVO de Bolloré Energy sur une ligne de trains régionaux en Franche-Comté.

 © 25_BE x SNCF
© 25_BE x SNCF

SNCF a attribué à Bolloré Energy, l’approvisionnement en HVO des trains régionaux de la ligne Besançon – La Chaux de Fonds durant une phase de test de trois mois. 

Commercialisé sous la marque Izipure, ce biocarburant, composé d’huiles alimentaires usagées, constitue une alternative écologique au gazole fossile. Bolloré Energy s’est donc engagée à fournir le site de Besançon, équipé de deux cuves de stockage, pour permettre au TER de rallier Besançon à La Chaux des Fonds (Suisse).

200m3 d’Izipure seront utilisés au cours de cette phase de test. Les livraisons sont elles-mêmes réalisées avec des camions roulant à l’HVO, Izipure.

Aucune modification de la motorisation des trains

"L’objectif pour TER Bourgogne - Franche - Comté, est de tester la compatibilité de cette solution avec le matériel ferroviaire circulant sur cette ligne, sachant que l’un des avantages de cette innovation est qu’elle n’impose aucune modification de la motorisation de nos trains, ni aucun changement dans les gestes métiers des agents chargés du remplissage" a précisé Jean-Luc David, le responsable régional du parc matériel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.01
nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
0.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
92 %