Des visiteurs sur le chantier du tramway

Publié le 16/05/2013 - 21:02
Mis à jour le 17/05/2013 - 15:51

Le Grand Besançon ouvre le chantier du tramway au public chaque mois sur réservation pour permettre aux Bisontins de mieux appréhender le projet. Prochain rendez-vous le 25 mai 2013  : cinq ateliers seront proposés le long du tracé

Vendredi 8 mars dernier, une cinquantaine de curieux étaient au rendez-vous au centre-ville, n’hésitant pas à braver la pluie. Les passants, plutôt surpris, ont ainsi assisté à une drôle de parade de casques oranges et de gilets jaunes. Ce mois-ci, on visitait le nouveau pont Battant et le quai Vieil-Picard.

"Créées au départ pour informer, ces visites enregistrent une bonne affluence", souligne Pascal Gudefin, directeur du projet tramway, qui faisait partie du groupe de visite.
Jusqu’à présent, les personnes intéressées ont déjà pu se rendre sur le site du futur centre de maintenance ou assister à la soudure des rails entres autres, sans qu’il n’y ait jamais eu de prises à partie.

Pas de remarques négatives

N’en déplaise aux détracteurs du tramway ! "Le projet est plutôt controversé, c’est assez surprenant", reconnaît lui-même Pascal Gudefin. "On s’attendait à avoir des remarques sur les difficultés d’accès notamment, mais pas du tout. Le public se montre très intéressé et pose beaucoup de questions techniques."

À peine la passerelle piétonne longeant le Pont Battant est-elle franchie, que les premières questions tombent en effet. "Comment ont été réalisés les joints de dilatation entre les éléments du pont ?", interroge un visiteur. Un peu plus loin, on s’étonne de l’élargissement du quai et de la pose d’une charpente métallique. "Comment sont contrôlées les soudures ?" Certains prennent même le temps de faire une photo souvenir.

La plupart des visiteurs sont là pour "voir ce que cela donne", comme l’explique Lucienne, une bisontine. "Cela permet de se rendre mieux compte. Après l’avoir vu, je ne pense pas que le quai sera si dénaturé que ça, comme on l’entend dire pourtant."

Les prochains rendez-vous

  • Samedi 25 mai de 9h30 à 17h30

5 ateliers vous sont proposés le long du tracé du tram, sur toute la journée (sous réserve d'un nombre minimum d'inscrits) :

- 9h30 : plantations aux Orchamps
- 11h : aménagements urbains, place de la Révolution
- 13h30 : circulations, gare Viotte
- 15h : métiers du BTP à la Grette
- 16h30 : exploitation du tramway, au centre de maintenance 

  • Vendredi 7 et samedi 8 juin

Thème envisagé : présentation de la première rame.

NB : Les lieux et horaires seront confirmés au plus tard 15 jours avant chaque visite sur le site www.grandbesancon.info.

Informations et réservations au 0 800 71 24 25.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.42
partiellement nuageux
le 23/02 à 6h00
Vent
4.2 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
89 %