DIAPORAMA Retraites: mais où sont passés les lycéens ?

Publié le 16/10/2010 - 15:46
Mis à jour le 16/10/2010 - 15:46

8000 manifestants selon les syndicats, 3500 selon la police. Les lycéens, qui ont gonflé la manifestation de mardi dernier à Besançon, étaient samedi aux abonnés absents.

Le cortège de manifestants était imposant pour un samedi de pluie, même si le record de mardi dernier (15 000 personnes de source syndicale et 7700 selon police) n’a de loin pas été battu. Selon les syndicats, qui savaient qu’un nouveau record ne pouvait pas être battu un samedi, la mobilisation reste cependant très forte. Ils en veulent pour preuve la reconduction le matin même de la grève des cheminots de Besançon jusqu’à lundi.
 
Si les étudiants et les lycéens, qui ont pourtant appelé leurs troupes à rejoindre « les travailleurs », avaient tenu parole, les organisations syndicales estiment que le nombre de 10 000 manifestants aurait pu être dépassé. Leur absence a été relevée avec amertume par plusieurs responsables syndicaux. Ils étaient à peine quelques petites poignées disséminées dans la manifestation.
 
Les haut-parleurs de la CFDT avaient beau cracher « Motivés, motivés, il faut se motiver !», les lycéens n’étaient pas là pour entendre le message. Ni même pour entonner L’Internationale qui n’est visiblement pas passée de mode.

La participation aux manifestations précédentes: 
 
 
Mardi 12 octobre: 15 000 (syndicats)- 7700 (police)
 
Samedi 2 octobre : 10 000 - 4800
 
Jeudi 23 septembre : 11 000 – 6850
 
Mardi 7 septembre : 10 000 - 6250
 
Jeudi 24 juin : entre 7000 et 9000
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.67
légère pluie
le 05/03 à 15h00
Vent
3.97 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
69 %