Dijon : un jeune mis en examen pour le meurtre de son beau-père à coups de batte de baseball

Publié le 09/05/2023 - 14:10
Mis à jour le 09/05/2023 - 15:35

Un jeune homme de 20 ans a été déféré ce mardi 9 mai 2023 à Dijon en vue d'une éventuelle mise en examen pour le meurtre de son beau-père sexagénaire à coups de couteau et de batte de baseball, a indiqué le parquet.

Dimanche matin à Talant, dans la proche banlieue de Dijon, une nouvelle dispute a éclaté entre les deux hommes avant que le beau-fils se saisisse d'une batte de baseball qui se trouvait dans le domicile, frappant son beau-père violemment et à plusieurs reprises, a indiqué le procureur de la République à Dijon, Olivier Caracotch.

"Cinq coups de couteau", dont un "planté dans le crâne"

Le jeune homme s'est ensuite emparé d'un couteau de cuisine pour poignarder son beau-père, également à plusieurs reprises. L'autopsie a révélé "cinq coups de couteau", dont un "planté dans le crâne", ainsi que plusieurs coups violents de batte de baseball à l'arrière de la tête, ayant provoqué un "fracas osseux important", a précisé le procureur en conférence de presse.

Le jeune homme a reconnu les faits

Depuis une dizaine d'années, le beau-fils partageait le logement avec son beau-père et sa mère, qui étaient mariés. Mais le beau-père, âgé de 61 ans, était "en conflit depuis des années avec le beau-fils à qui il demandait de quitter le domicile, le menaçant verbalement sur fond de consommation abusive d'alcool".

Le jeune homme, qui a reconnu les faits, n'est pas connu de la police, ni de la justice, ni des services sociaux. Il a expliqué son passage à l'acte par "l'accumulation de menaces et d'humiliations" de la part de son beau-père mais il a précisé que cela en était resté à un harcèlement verbal et non physique. 

Des investigations sont cependant en cours pour déterminer si des violences ont été exercées par le beau-père, préalablement au meurtre, notamment sur la mère du beau-fils. Ce dernier a en effet indiqué qu'il était resté au domicile familial, malgré le comportement du beau-père et contrairement à sa soeur qui avait fui le foyer, afin, a-t-il dit, de "protéger sa mère".

Le suspect était en cours de déferrement mardi en milieu de journée devant un juge d'instruction. Le parquet a requis une mise en examen pour meurtre, passible d'un maximum de trente ans de réclusion criminelle, et la détention provisoire.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

video grande heure nature village

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.23
peu nuageux
le 08/06 à 21h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %