Doubs : 32 nouvelles communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Publié le 13/08/2019 - 17:20
Mis à jour le 13/08/2019 - 17:26

Après 84 communes en juillet 2019, c’est désormais 32 nouvelles communes qui sont reconnues en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse 2018 dans le Doubs, a annoncé le préfet du Doubs le 9 août dernier. Il reste jusqu’au 19 août 2019 pour effectuer ses démarches.

illustration © DR
illustration © DR

Cette catastrophe naturelle se fait au titre des mouvements de terrain différentiels suite à la sécheresse et la réhydratation des sols en 2018.

Trois communes sont concernées pour la période du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018 et 29 communes pour la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.

Les personnes concernées disposent d'un délai 10 jours maximum à compter de la date de parution au Journal Officiel du présent arrêté pour effectuer les démarches nécessaires auprès de leur compagnie d'assurance, soit jusqu’au lundi 19 août 2019.

Du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018

  • Communes d'Amagney,
  • Étouvans,
  • Fontenotte.

Du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018

  • Communes d'Allondans,
  • Baume-les-Dames,
  • Bavans,
  • Boussières,
  • Bremondans,
  • Brognard,
  • Chamesol,
  • Chaux-lès-Passavant,
  • Dambelin,
  • Désandans,
  • Fesches-le-Châtel,
  • Franois,
  • Hérimoncourt,
  • Indevillers,
  • Lavernay,
  • Longeville,
  • Mandeure,
  • Montenois,
  • Morteau,
  • Présentevillers,
  • Pugey,
  • Rancenay,
  • Raynans,
  • Saint-Julien-lès-Russey,
  • Saint-Vit,
  • Sochaux,
  • Tarcenay-Foucherans,
  • Vieilley,
  • Villers-sous-Montrond.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Dans le Doubs, 7.000 chevreuils bientôt abattus ?

Le préfet du Doubs, par arrêté annuel, conformément aux dispositions prévues par l’article L425-8 du code de l’environnement, a fixé le nombre minimal et le nombre maximal de chevreuils à "prélever" par territoire en prenant compte des "dégâts causés par cette espèce", selon une information du 24 avril 2024. Ainsi, 7.000 chevreuils ”maximum” pourront être tués dans le département pour la saison 2024-2025. Le public peut donner son avis sur cet arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.08
pluie modérée
le 18/05 à 18h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
92 %