Doubs : acteurs du territoire et des énergies renouvelables font le point avant 2023

Publié le 13/12/2022 - 15:20
Mis à jour le 13/12/2022 - 11:32

Vendredi 9 décembre 2022, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en réunion plénière le pôle EnR du Doubs, deuxième réunion sous ce format après celle d’installation du pôle le 30 juin dernier.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Rassemblant acteurs des territoires (élus locaux et collectivités notamment) et les acteurs des énergies renouvelables (services et opérateurs de l’État), cette réunion s’est inscrite dans une actualité marquée par les sujets énergétiques, tant au niveau international que local, avec des enjeux économiques, sociaux et environnementaux majeurs.

Le préfet a souligné que "la mobilisation de tous les acteurs, sur et à partir des territoires, est indispensable à un développement fort et rapide des énergies renouvelables, qui soit acceptable et vertueux".

Dans ce contexte, les points suivants ont été abordés, avec des temps d’échanges entre participants :

Quels paysages et énergies demain sur nos territoires ?

"Le sujet des paysages est crucial pour l’acceptabilité sociale des projets d’énergies renouvelables, tout particulièrement éoliens." Arthur Azagury, paysagiste-conseil de l’État et Sandrine Charvet, architecte-conseil de l’État sont intervenus pour souligner le caractère anthropique et évolutif de nos paysages, que les énergies renouvelables peuvent également contribuer à façonner. "Il convient de travailler sur des paysages de "production", vecteurs de réappropriation de l’énergie par les territoires."

Point d’actualité sur les EnR : pour une accélération du développement des EnR

La DDT a rappelé l’actualité législative, avec le projet de loi relatif à l’accélération des énergies renouvelables en cours de discussion à l’Assemblée nationale. Au niveau local, un travail en partenariat avec des représentants du monde agricole, membres de la CDPENAF (commission départementale de préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers), a permis d’élaborer une doctrine départementale sur les projets photovoltaïques sur terres agricoles.

Bilan des réunions de cadrages du pôle EnR en 2022

Ces six derniers mois se sont tenues plusieurs réunions de cadrages préalables sur des projets éoliens et photovoltaïques, permettant "des échanges amont constructifs avec les porteurs de projets ainsi que des avancées dans la conciliation des enjeux". Un bilan de l’année a été présenté par la DDT.

Le bois-énergie, un atout pour l’économie locale

Alors que la forêt représente 43 % de la superficie du département et que l’ensemble des Contrats de relance et de transition énergétique signés entre l’État et les collectivités font figurer des études ou des investissements sur les chaufferie bois et réseau de chaleur, l’ADEME a présenté un état des lieux de la filière bois-énergie "qui représente un véritable atout pour l’économie locale". Elle a notamment souligné "son potentiel dans notre département" ainsi que les accompagnements disponibles pour les collectivités.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Un programme à 12,3 millions d’euros pour continuer à " réparer " les tourbières du massif du Jura sur 7 ans

C’est à l’occasion de la Journée mondiale des zones humides sur le thème "Il est urgent de restaurer les zones humides !" jeudi 2 février dernier, que le programme Life Climat tourbières du Jura a été lancé officiellement. Objectif : conserver l’eau et le carbone dans les tourbières du massif du Jura.

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros, dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.19
ciel dégagé
le 07/02 à 18h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
64 %