E-Noveo, une nouvelle boutique d'objets connectés ouvre à Besançon

Publié le 23/11/2016 - 08:30
Mis à jour le 24/11/2016 - 10:23

Jeudi 24 novembre 2016, à 10 heures, une nouvelle boutique d'objets électroniques et/ou connectés ouvrira au 17, rue des Granges à Besançon : E-Noveo (à la place du Petit Baigneur). Ce sont deux amis et anciens collègues qui travaillaient dans l'entreprise Parkéon à Besançon qui se sont lancés dans cette aventure…

1-dsc_8239.jpg
E-NOVEO au 17, rue des Granges à Besançon avant l'ouverture le 24 novembre 2016 ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Lina Poilbois et Vincent Bistac étaient cadres pour la société Parkéon au service des achats. « Ça faisait un moment que je voulais faire autre chose », nous confie Lina Poilbois, « Lorsque je travaillais pour Parkéon, j’achetais des objets électroniques et j’en voyais de toute sorte. J’aime bien ce genre de chose ». Et puisque ces deux collègues s’entendent et se connaissent « très bien », ils ont décidé de s’associer pour créer leur propre boutique.

Tous deux ont senti un marché des objets connectés « très dynamique » notamment grâce aux start-ups françaises qui proposent de nouveaux produits pour de nombreux domaines. « C’est infini, on peut faire ce qu’on veut », souligne Lina Poilbois. 

« Nous proposons de beaux objets »

Le concept d’E-Noveo est de regrouper tous les domaines dans lesquels il existe des objets connectés : la maison, la santé, le bien-être, les jeux, le sport, la musique, les vêtements, les téléphones, etc. En exemple, on y trouvera des t-shirts munis d’écouteurs, des bonnets, des gants, des enceintes audio, des montres, des robots, des thermomètres, des tensiomètres, des diffuseurs de parfums, des coques de téléphone, des ampoules qui changent de couleurs, etc. Tout cela de différentes marques que l’on ne trouve que rarement à Besançon (Jarre Technologie, Be well connect, Moshi…) Au-delà de la technologie, « nous proposons de beaux objets », nous précise Lina Poilbois.

Infos pratiques

  • E-NOVEO
  • 17, rue des Granges – 25 000 Besançon
  • Ouvert du lundi au samedi de 9 heures à 19 heures
  • Ouvert les dimanches avant Noël

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.01
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage