Egalité des salaires : une femme gagne 8,5% de moins qu'un homme pour un poste équivalent

Publié le 05/03/2015 - 10:06
Mis à jour le 05/03/2015 - 15:40

En France, une femme cadre gagne 8,5% de moins qu'un homme occupant un poste équivalent, selon une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publiée mercredi 4 mars 2015.

1-photo_1.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Cet écart concerne le salaire brut annuel fixe des hommes et des femmes cadres « toutes choses égales par ailleurs » (fonction, âge, ancienneté, lieu d’emploi occupé, niveau de diplôme…) en 2013.

L’étude montre que ce fossé entre hommes et femmes croît avec l’âge, passant de 4,2% chez les moins de 30 ans à 12,5% chez les cadres de plus de 50 ans.

Près de 8500 euros de différence sur un an

L’écart varie aussi selon la fonction occupée. Il atteint 14,1% pour la direction d’entreprise ou 12,4% pour le commercial et le marketing et à l’opposé 6,2% pour la communication ou 5,5% pour l’informatique.

Globalement, la différence de salaires entre les deux sexes atteint 18,6%, avec 45.520 euros bruts annuels en moyenne pour les femmes et 53.970 euros pour les hommes. Un écart accru qui s’explique notamment par le fait que les femmes cadres sont en moyenne plus jeunes que leurs homologues masculins et occupent moins souvent des postes à responsabilité.

En 2013, la rémunération annuelle brute (fixe et variable) moyenne des cadres était de 54.800 euros, près de la moitié des cadres (48%) ayant une part variable. Les femmes comptent pour 36% des cadres.

Cette étude est basée sur une enquête menée par questionnaire en mai 2014 qui a recueilli près de 14.000 réponses de cadres du privé. Les résultats ont ensuite été redressés.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.55
ciel dégagé
le 16/07 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1017.89 hPa
Humidité
59 %

Sondage