Encore plus froid en fin de semaine…

Publié le 02/02/2012 - 07:50
Mis à jour le 02/02/2012 - 11:57

Jusqu’à -7 °C relevé ce jeudi matin sur Besançon et -14°C dans le Haut-Doubs avec une bise qui rendra le froid cinglant.. et la vague de froid devrait s’accentuer dans les prochains jours. Explications.

froid_neige_foret.bmp_.jpg
Le mercure devrait descendre jusqu'à -20° localement dans le Haut-Doubs (archives photl) dr

Brrrr…

PUBLICITÉ

Venue de l'est, la vague de froid devrait s'aggraver dans les prochains jours, avec une possibilité, sans  certitude, qu'un vent plus doux venu de l'ouest fasse remonter le thermomètre la semaine prochaine, selon Météo-France.

Vigilance Orange « grand froid »

22 départements du nord-est et du centre du pays ont été placés en vigilance orange "grand froid", jusqu'"au plus tôt" vendredi 7h00 : ceux d'Alsace (2), de Lorraine (4) et de Franche-Comté (4) ainsi que les Ardennes, l'Aveyron, les Bouches-du-Rhône, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, le Gard, la Haute-Loire, la Lozère, la Haute-Marne, le Puy-de-Dôme et le Vaucluse.

"On est sept degrés en-dessous des moyennes de saison aussi bien au nord qu'au sud", dit la prévisionniste Dominique Raspaud. Avec un froid qui va encore s'accentuer jusqu'à la fin de la semaine dans toute la France, et des gelées généralisées y compris dans le sud. « Pour vendredi, on descendra  en-dessous de – 10 en Alsace, France-Comté et Rhône-Alpes… Même en Bretagne, une région souvent épargnée par les températures extrêmes, on attend moins 1 ou moins 2 vendredi matin à Brest ».

« Un ressenti de -15° avec la bise »

Il faudra supporter aussi "un petit vent de nord-est, une bise qui soufflera entre 30 et 40 km/h et qui ajoutera à la sensation de froid", selon Mme Raspaud. Les "températures ressenties" devraient descendre jusqu'à moins 15 vendredi et samedi, surtout dans les régions du Nord, du centre et de l'Est.

Selon Mme Raspaud, ce courant froid "est alimenté depuis plusieurs jours par un puissant anti-cyclone", avec des zones de pressions atmosphériques "considérables" centrées sur la Finlande et le nord-ouest de la Russie. Tout l'est de l'Europe est touché, tandis que des vents d'est font progresser vers la France ce "grand réservoir d'air froid". Il s'agit d'une "vague de froid intense", "une bonne offensive hivernale", comme il s'en produit peut-être tous les 3 à 5 ans, mais pas un record comme en 1956 ou en 1985, note-t-elle.

Le niveau 3 déclenché Isère, en Savoie, dans l'Oise et le Nord.

Le niveau 3 du plan "Grand Froid" – qui permet de mobiliser des places d'hébergement supplémentaires – a été déclenché en Isère, en Savoie, dans l'Oise et le Nord. Des services d'autocars et d'autocars scolaires ne fonctionneront pas jeudi dans le Vaucluse, où les hauteurs de neige atteindront jusqu'à 40 cm.

La circulation des poids lourds est interdite mercredi depuis 22h00 sur les "principaux axes autoroutiers du sud sud-ouest" en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), en raison des risques de neige et de verglas. Cet arrêté concerne essentiellement les autoroutes A7 (Lyon-Marseille), A8 (Marseille-Nice), A50 (Marseille-Toulon) et A54 (Marseille-Nîmes). Près de 80% des 30.000 foyers privés d'électricité dans le Var devaient être rétablis dans la soirée de mercredi, a affirmé ERDF dans un communiqué.

Plus doux en début de semaine prochaine ?

Cette offensive a semblé particulièrement brutale parce que le froid n'a commencé à s'installer que samedi dernier, après "un début d'hiver particulièrement doux". Quand va-t-elle se terminer ? "Il y a encore pas mal d'incertitude". En début de semaine prochaine, "il va s'opérer une lutte entre cet air très froid venu de l'est et un air océanique plus doux, qui va, a partir de dimanche ou lundi, commencer à tenter de s'infiltrer sur les régions les plus à l'ouest", dit Mme Raspaud. Mais difficile actuellement de savoir qui va gagner la bataille…

La situation est infiniment plus dramatique en Europe de l'est, avec par exemple moins 23 degrés à Kiev et 43 morts en six jours, 20 morts en Pologne, 14 morts en Roumanie, 10 morts en Bulgarie, 10 morts en Lettonie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Neige collante et chutes de branches : 5.000 foyers toujours privés d’électricité dans le Doubs et le Jura

jusqu'à 6.500 clients impactés • En raison des chutes de neige collante dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la matinée et  les chutes de branches entraînant les fils électriques à terre , les équipes d'Enedis sont à pied d'œuvre pour rétablir l'électricité dans le Doubs et le Jura. Retour normal prévu dans la soirée.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 18.06
ciel dégagé
le 20/04 à 9h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1024.762 hPa
Humidité
63 %

Sondage