Enquête flore : tentez de localiser le cornouiller mâle…

Publié le 20/03/2022 - 10:33
Mis à jour le 17/03/2022 - 15:53

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI) et l’OPIE Franche-Comté ont décidé de faire appel ce mois de mars 2022 aux sciences participatives pour inviter le grand public à recenser  cette plante printanière.

Cet arbuste (arbre), de 2 à 5 m de hauteur, de la famille des Cornacées est très facile à identifier quand il est en fleur ! Les petites fleurs jaunes, naissant avant les feuilles, regroupées en petites ombelles, sont constituées de 4 pétales de 2 à 3 mm de long.

Le cornouiller mâle fleurit très précocement, dès le mois de mars, bien avant le forsythia avec lequel il pourrait être confondu si on ne prend pas soin d’observer attentivement les fleurs.

À l’automne l’arbuste se couvre de fruits rouge vif, à saveur agréable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA ©

Un peu d'histoire

Anciennement cultivé pour ses fruits, le cornouiller mâle est aujourd’hui planté parfois aux bords de route et dans les jardins des amateurs. Il est alors parfois difficile de distinguer ces pieds plantés de ceux qui sont spontanément présents dans les milieux naturels.

Cette espèce est à rechercher au printemps, car on peut le repérer de loin, une boule jaune dans le paysage de la haie…

Où la chercher ?

En Franche-Comté, l’espèce est assez rare et fréquente les haies, les fourrés et les lisières forestières. Elle apprécie la chaleur et les coteaux ensoleillés. La plante est très disséminée en Franche-Comté, mais présente dans les 4 départements.

©

Comment signaler ses observations ? 

Vous êtes un observateur aguerri ? Saisissez votre observation directement dans notre base en ligne (attention : il sera nécessaire de vous créer un compte pour y accéder) : formulaire observateur courant.

Vous êtes un observateur occasionnel : utilisez le formulaire simplifié accessible tout en bas de la page "Enquête" : formulaire observateur occasionnel.

Attention, une photo pour valider sa donnée est toujours un plus pour aider notre équipe de scientifiques à valider la donnée. 

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Météo : le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort en vigilance orange neige-verglas

Météo France a placé une bonne partie de la région en vigilance orange ce mercredi 18 janvier 2023 en raison d'une perturbation qui apporte des chutes de neige jusqu'en milieu de journée et des températures basses qui pourraient être responsable de verglas par endroit.

Neige-verglas : la Franche-Comté placée en vigilance jaune, la Côte d’Or et l’Yonne en vigilance orange

Le temps est bien agité sur l'hexagone en cette journée de mardi 17 janvier 2023, selon Météo France. Pluie et neige vont s'abattre en Bourgogne Franche-Comté placée en vigilance jaune et plus particulièrement sur la Côte-d'Or et l'Yonne en vigilance orange. 

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.14
couvert
le 27/01 à 18h00
Vent
3.13 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
77 %