EuroBirdwatch : "le spectacle est garanti à coup sûr"

Publié le 04/10/2013 - 18:41
Mis à jour le 04/10/2013 - 18:45

Le week-end des 5 et 6 octobre, dans toute la France, le grand public est invité à observer les oiseaux migrateurs dans le cadre de l’EuroBirdwatch. A cette occasion, la LPO Franche-Comté organise plusieurs sorties dans le Grand Besançon, ainsi qu’à d’autres endroits du Doubs et de la Haute-Saône. Qui peut participer ? Comment cela se passe-t-il ? Quels oiseaux survoleront notre région ? Georges Lignier, administrateur de la LPO Franche-Comté et coordinateur du suivi de la migration à Pont-de-Roide, répond à nos questions.  

2013-10-04-lpo-eurobirdwatch_georges_lignier.jpg
Le site d'observation de Pont-de-Roide (à gauche). Georges Lignier (à droite) ©lpo franche-comté

sortez les jumelles !

PUBLICITÉ

maCommune.info : Faut-il connaître les oiseaux et être adhérent de la LPO pour prendre part aux sorties proposées dans le Grand Besançon pour l’EuroBirdwatch ?

Georges Lignier : « Pas spécialement, les sorties de la LPO sont ouvertes à tous et gratuites. Venez nombreuses et nombreux, en famille, avec vos amis, pour la journée ou la demi-journée et profitez des bénévoles ornithologues qui vous guideront et vous apprendront les bases de la reconnaissance des oiseaux en vol. » 

Comment se déroulent ces animations ? Faut-il apporter ses jumelles ?

« Si vous avez du matériel optique, il vaut mieux le prendre, bien sûr. Dans tous les cas, une longue-vue et parfois des jumelles sont à votre disposition. Après un tout petit peu d’entrainement, il devient facile de s’en servir. Sur certains sites, l’observation est même possible à l’oeil nu, dans certaines conditions et pour certaines espèces. » 

Quels oiseaux migrateurs devrait-on pouvoir voir survoler Besançon ce week-end des 5 et 6 octobre ?

« Au début du mois d’octobre, le spectacle est garanti à coup sûr. L’espèce majoritaire en nombre est sans aucun doute le pinson des arbres qui peut passer par milliers tout au long de la matinée. Le pigeon ramier entame fortement sa période de passage et, également en début de journée, ce sont des vols pouvant regrouper plusieurs centaines d’individus qui sont observés. Un peu plus tard, lorsque les températures se réchauffent, les rapaces tels que le milan royal ou l’épervier profitent des thermiques d’air chaud pour être portés sans effort vers le sud. Et une surprise n’est pas impossible. Pourquoi pas une rare cigogne noire ou un balbuzard pêcheur ? »  

Peut-on observer les oiseaux à d’autres périodes dans le Grand Besançon avec la LPO ?

« La LPO organise toute l’année des sorties nature à destination du public, avec ses principaux partenaires (Ville de Besançon, Marais de Saône, Région Franche-Comté, Conseil général du Doubs). Les bénévoles et les animateurs salariés de l’association se relaient pour proposer un programme complet, tout au long de l’année : plus de 350 animations sur toute la région et une grande partie dans le Grand Besançon. » 

Des animations sont aussi proposées au Fort des Roches à Pont-de-Roide ? Pouvez-vous nous dire quelques mots sur l’importance de ce site pour l’observation des oiseaux ? 

« Le site du Crêt des Roches à Pont-de-Roide est un site régional majeur en terme de migration des oiseaux, et d’importance nationale pour le milan royal en particulier. Il est suivi depuis 2008 par les bénévoles de la LPO Franche-Comté qui organisent un suivi de migration journalier d’août à novembre. Un large éventail d’espèces migratrices d’Europe empruntent le couloir rhénan, contournent le massif Vosgien puis le Jura. Le site de Pont-de-Roide, situé sur cet axe, constitue de ce fait un endroit privilégié pour l’étude des migrations postnuptiales des oiseaux. Une centaine d’espèces ont été recensées, et plus de 774.000 migrateurs identifiés en 2012, dont 6.401 milans royaux.

Simple curieux ou amateur d’oiseaux, participer à ce suivi de migration est une occasion unique pour découvrir, dans d’excellentes conditions d’observation, un phénomène naturel exceptionnel, le tout dans une ambiance conviviale. Venez nombreuses et nombreux !« 

Toutes les infos pratiques dans notre agenda ci-dessous. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage