Europe : que fait-elle pour la Franche-Comté ?

Publié le 29/01/2012 - 15:49
Mis à jour le 30/01/2012 - 08:41

Entre 2007 et 2013, l’Union européenne a prévu de verser environ 343 millions d’euros à la Franche-Comté pour soutenir la compétitivité régionale, l’emploi, le développement rural et l'urbanisme en Franche-Comté. Petit tour d’horizon….

Soutien financier

PUBLICITÉ

Depuis 2007, près de 225,8 millions d’euros de fonds européens ont été répartis selon plusieurs volets d’action :

Le développement rural 

35,7 millions d’euros du FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) ont été attribués à des projets francs-comtois. Cette aide permet notamment la diversification des activités agricoles de certains exploitants. La région bénéficie également de 331 300 euros accordés par le FEP (Fonds Européen pour la Pêche) pour l’aquaculture.

La compétitivité régionale et l’emploi 

Au total, 70,5% de l’enveloppe accordée par le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) entre 2007-2013 a déjà été mis en œuvre. Cela représente 103,4 millions d’euros sur les 146,7 millions d’euros programmés sur la période. L’utilisation de cette aide s’est par exemple traduite par la rénovation thermique de 83 logements sociaux avenue de Bourgogne à Besançon.

Le FEDER finance aussi trois projets urbains intégrés (P.U.I) correspondant aux agglomérations de Besançon, Belfort et Montbéliard. Ce volet urbain a par exemple permis l’extension du dépôt GINKO à Planoise et la mise en place d’une liaison entre la rue de Dole et les Hauts de Chazal et Planoise à Besançon. Il a également contribué au réaménagement du site départemental de Malsaucy à Belfort et à l’aménagement de salles de sport spécialisées à Montbéliard.

Enfin, sur les 82,3 millions d’euros alloués par le Fonds social européen (FSE), 58,1 millions ont déjà été programmés pour promouvoir la formation et l’emploi. La Mission Locale du Grand Besançon, a obtenu un soutien financier sur plusieurs projets d’insertion professionnelle, de formation et d’orientation des jeunes.

Coopération territoriale 

Doté de 55 millions d’euros sur la période 2007-2013, le programme Interreg France-Suisse finance des projets transfrontaliers impliquant des partenaires français et suisses. Compte tenu de sa situation géographique, la Franche-Comté est directement concernée par ce programme. 28,3 millions d’euros sur le total de l’enveloppe annoncée ont déjà été attribués depuis 2007.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.12
ciel dégagé
le 16/10 à 3h00
Vent
2.747 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %

Sondage