VD Évènements "dans les starting-blocks"

Publié le 24/03/2021 - 12:01
Mis à jour le 23/04/2021 - 10:11

Covid-19 : un an après •

Nous sommes allés à la rencontre de Vincent Depierre, fondateur et dirigeant de VD Évènements & Communication. Le chef d'entreprise revient sur une année complexe, mais il regarde l'avenir avec confiance...

"Nous sommes dans les starting-blocks..." Seul dans ses locaux de plus de 500 m2 à Franois, Vincent Depierre est combatif, malgré une année difficile. Le secteur de l'événementiel professionnel (salons, inauguration, anniversaire d'entreprises, etc.) dans lequel il travaille depuis 2003 fait partie des secteurs les plus impactés  par la crise sanitaire.

Une situation inédite. Sur une centaine d'évènements organisés à l'année, sa société qui emploie sept équivalents temps plein dont quatre permanents, a perdu plus de 70 % de son activité en 2020.

Le chef d'entreprise se souvient de l'annonce du confinement du 17 mars 2020 alors qu'il était au salon de l'agriculture sur le stand de la région Centre Val de Loire avec qui il travaille depuis 15 ans. Un coup d'arrêt brutal. Il profite alors du confinement pour réaliser un plan de réduction des coûts en préservant ses salariés.

Coup de massue...

"J'ai fait un plan d'économies, et même après un an de crise, je tiens à  faire le complément à 100 % des salaires pour l'équipe permanente, ce qui est loin d'être évident dans le secteur..." souligne Vincent Depierre qui avait tout pour faire de 2020 sa meilleure année. "À la signature, l'année n'avait jamais été aussi importante avec plusieurs évènements d'envergures, le FestiComtois du Crédit Agricole à Dole, le salon national Système U à Villepinte reporté en novembre 2021, la salon Doubs Services que nous avons pu organisé en octobre dernier et l'anniversaire des 100 ans du groupe Mantion Manutention -  avec la gestion globale de l'évènement et l'accueil de 24 nationalités différentes - qui est reporté à 2022..."

Des Reports, des annulations. Un an plus tard, comment s'en sort l'entreprise ? Après une légère reprise en juin et principalement à la rentrée de septembre, tout s'arrête à nouveau le 29 octobre 2020. Depuis, arrêt complet. "Aucune rentrée d'argent mis à part le chômage partiel depuis avril. Les premières aides sont arrivées en novembre. Nos partenaires bancaires, le Crédit Agricole de Franche-Comté et le Crédit Mutuel, que je tiens à remercier, nous ont vraiment accompagnés pour trouver les solutions : reports de prêt, PGE de 100.000 € remboursable à compter d'avril 2022. Bref, ils ont fait le nécessaire pour que tout se passe au mieux sur le plan financier... " salue le dirigeant.

"Avec les dispositifs mis en place depuis le mois de novembre entre le chômage partiel et les aides, on n'équilibre pas, mais on perd beaucoup moins d'argent. C'est ce qui nous fait tenir...Vincent Depierre

...et perspectives d'avenir.

Le dirigeant n'attend aujourd'hui qu'une chose : pouvoir reprendre. Il sentait un frémissement début mars avec une volonté de reprise. "J'ai les appels de nos clients, fidèles, qui ne nous lâchent pas. Je reste donc serein. Une reprise en mai, juin permettrait de limiter les dégâts, mais c'est sur le second semestre que je compte le plus... et bien sûr 2022. Ces perspectives nous laissent la possibilité de rester confiants, mais nous avons besoin de visibilité... "

Et un besoin impérieux de se retrouver physiquement, en "présentiel". "Nous avons des solutions de digitalisation des évènements, des solutions de plateaux télé mobiles, de Web TV en direct, etc. Mais je ressens que nos clients ont envie de se retrouver. Nous sommes des Latins ! Pour moi, aujourd'hui, il est essentiel de créer à nouveau du lien humain, un lien que les écrans ne pourront jamais vraiment remplacer..."

À propos de VD Group

VD Évènements & Communication est spécialisé dans l'événementiel professionnel (TPE aux grands groupes) ; de l'organisation d'un séminaire d'une dizaine de salariés à des évènements à plus de 20.000 personnes.

Avec l'arrivée de "Dom" et la création d'Objetiz en 2015 (objets publicitaires et Goodies) VD Group a pour ambition de proposer une solution globale à ses clients

VD organise une centaine d'évènements à l'année et emploie aujourd'hui quatre permanents en plus des techniciens extérieurs (trois équivalents temps plein).

Historique

En 2002, Vincent Depierre crée la société DER qui regroupe plusieurs structures (voir ci dessous). "Je suis venu à l'événementiel pas hasard, avec la promotion de spectacles. Un jour, on m'a dit si tu sais faire des spectacles, tu sais faire l'inauguration d'un magasin !" D'où l'inauguration du Super U de Pouilley-les-Vignes en 2004.

Puis est venu le Troc des Chaprais, l'assemblée générale Système U Est (206 magasins), "Le bouche-à-oreille a fonctionné nous avons travaillé pour le Crédit Mutuel, l'UMF (devenu Pôle Habitat), le salon de l'agriculture pour la région Centre Val de Loire depuis 2005, le Crédit Agricole de Franche-Comté, etc.

"Nous avons un - service + -. 95 % de nos clients sont fidèles, car ils sont satisfaits de nos prestations. Nous allons même souvent au-delà de leurs besoins . Nous arrivons à créer un lien dans une vision partenariale dans une relation de confiance mutuelle" explique Vincent Depierre qui souhaite rester dans une entreprise à taille humaine. "Dans l'inconscient, passer par une agence d'évènement coute cher, ce qui n'est pas réellement le cas, car pour trouver les bons interlocuteurs, les bons traiteurs pour un évènement réussi, c'est un métier ! On part souvent des idées de nos clients qu'il faut ensuit conseiller et aiguiller... "

Après la vente de l'agence de Photographie et l'arrêt de la promotion des spectacles, DER devient VD Évènements en 2008. Anne-Lise intègre alors la société en tant que collaboratrice directe "administratif et communication".

En 2015, Quentin, un directeur technique rejoint l'équipe. La société qui faisait alors appel à plusieurs sous traitants assure aujourd'hui en interne jusqu'à 80 % de ses besoins techniques grâce à ses investissements matériels (écrans, Leds, sonorisation, etc.).

En 2019, elle intègre de nouveaux locaux à Franois sur une surface d'environ 550 m2.

VD Évènements a notamment été en charge d'organiser les 90 ans du Groupe Mantion en 2009, les 60 ans de Maty en 2011, le lancement de nombreux véhicules (Groupe Espace 3000), le FestiComtois en 2015, le salon U national en 2017, jusqu'à l'inauguration du centre européen des services d'Audemars Piguet à Besançon ou la "conquête des métiers" avec les compagnons du tour de France de mouchard en 2019

Les grandes dates 

DER SARL 2003-2008

  • DER Évènements
  • DER Agence de photographie
  • DER Spectacles (promotion locale jusqu'en 2008)

DER devient VD Évènements en 2008

Création de "VD Group" en 2015 regroupant

  • VD EVENEMENTS
  • VD COM
  • OBJETIZ

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Région prévoit plus de 65,5 millions d’euros d’aides en Bourgogne-Franche-Comté 

Réunis en commission permanente, vendredi 7 mai, les élus régionaux ont voté plus de 65,5 millions d’euros d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19

Le restaurant la Via Roma devient le Délir’Home Café à Besançon…

Un "esprit bistro" • Un an après avoir repris le restaurant Chez Elle, Christophe Beddeleem ne s'est pas laissé décourager par la crise et a décidé de se lancer dans un nouveau projet : la reprise de la Via Roma, située place de la Révolution à Besançon. Rebaptisé "Délir'Home Café", le nouveau restaurant ouvrira fin mai 2021...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.01
légère pluie
le 11/05 à 12h00
Vent
2.98 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
97 %

Sondage