Faurecia veut se séparer de son activité pare-chocs

Publié le 23/07/2015 - 16:10
Mis à jour le 23/07/2015 - 17:06

Le sénateur maire d'Audincourt, sur laquelle est située l'usine Faurecia, dit avoir appris la nouvelle par voie de presse et parle d'"une grave erreur de stratégie industrielle" dans un courrier adressé au dirigeant de l'entreprise. Il se rendra ce vendredi 24 juillet, au matin, avec les membres du conseil municipal devant l'usine afin d'échanger avec les salariés.

640px-automotive_exteriors.jpg
©Faurecia

Nouveau coup dur

PUBLICITÉ

Pour rappel, Faurecia souhaiterait se séparer de son activité pare-chocs pour un montant de 450 millions de dollars à des fonds d’investissement et des concurrents, notamment asiatiques. Une mesure qui "inquiète" Martial Bourquin. "L’usine d’Audincourt emploie 800 salariés et fait référence sur notre territoire [...] de nombreux investissements ont été réalisés dans  l’usine et en font une avant-gardiste pour les nouvelles chaînes de peinture. La qualité de ces productions est unanimement reconnue et elle vient d’obtenir la fabrication du portillon arrière de la nouvelle 3008."

Ce qui lui fait dire que cette cession est "une grave erreur de stratégie industrielle". L'élu se désole par ailleurs d'assister à ce qu'il appelle "une financiarisation de notre économie [...] au détriment de tout projet industriel et c’est regrettable." Il a sollicité un entretien avec le PDG de Faurecia, M. Yann Delabrière.

La situation est d'autant plus mal vécue que l'équimentier automobile a presque doublé son bénéfice en 2014 (voir notre article lié).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Saint-Jacques : signature de la vente du foncier de la Grande bibliothèque

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et président de Grand Besançon Métropole ainsi que Chantal Carroger, directrice générale du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon, ont signé ce 9 décembre 2019 la vente au Grand Besançon du foncier de la Grande Bibliothèque Saint-Jacques évalué à 2,1 millions d’euros.

Besançon : le « 119 Grande Rue » de la manufacture horlogère Utinam souffle sa première bougie

La manufacture horlogère bisontine Utinam a fêté le premier anniversaire de son espace "le 119 Grande Rue" à Besançon les 6 et 7 décembre 2019. L'occasion de présenter de nouveaux modèles de montres et la création d'un atelier-expérience "Dans la peau d'un horloger" pendant le mois de décembre.

C’est le Noël de Casse Noisette à la chocolaterie Fabrice Gillotte à Besançon !

Le chocolatier Meilleur ouvrier de France Fabrice Gillotte émerveille les gourmandes et des gourmands comme chaque année avec ses créations spéciales… En 2019, le thème est le Noël de Casse Noisette avec ses langues de chat qui feront danser les papilles, ses rochers à gravir sans effort, ses marrons glacés qui feraient fondre un iceberg, sans oublier ses fameuses truffes qui n'ont pas dit leur dernier mot. Et ce n'est pas tout : découvrez toutes les créations de Noël signées Fabrice Gillotte.

Crédit Agricole Franche-Comté s’associe à La Reine des Neiges II : Tentez de gagner un voyage en Islande pour 4 personnes et de nombreux cadeaux !

PUBLI-INFO • Du 12 novembre 2019 au 12 janvier 2020, participez à l'opération "Compte de Noël" du Crédit Agricole Franche-Comté en récupérant votre code dans une agence. L'occasion pour les participants de se donner la chance de remporter de merveilleux cadeaux de Noël pour toute la famille : un voyage en Islande pour 4 personnes, un pack Disney La Reine des Neiges II et des cartes cadeaux d'une valeur unitaire de 150€ !

Une convention pour définir les moyens des Chambres de commerce et d’industrie en Bourgogne Franche-Comté

Bernard Schmeltz, préfet de Bourgogne-Franche-Comté, préfet de Côte-d'Or, et Rémy Laurent, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bourgogne Franche-Comté, ont signé lundi 2 décembre 2019 une convention définissant les moyens alloués et les objectifs fixés aux CCI de Bourgogne Franche-Comté pour les trois prochaines années. Le tout, dans un contexte de baisse très importante de la ressource des CCI.

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Temporis, ‘‘LA’’ solution locale et indépendante en termes d’emploi

Publi-info • Vous cherchez un job ? Vous cherchez à recruter une comptable, un responsable de production et même un intérimaire pour un remplacement ? En Franche-Comté, Temporis (Intérim et recrutement) sait apporter une solution adaptée à vos besoins parce que les 11 collaborateurs de cette entreprise savent aller au-delà du traditionnel CV.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.97
partiellement nuageux
le 10/12 à 18h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage