La sécurisation des talus de la côte de Morre progresse, réouverture prévue le 18 août

Publié le 03/08/2023 - 18:04
Mis à jour le 06/08/2023 - 16:41

Des travaux pour sécuriser la route départementale 571 sont actuellement entrepris par le Département du Doubs dans la partie basse de la côte de Morre. Ceux-ci ont bien évidemment pour principal désagrément la fermeture obligatoire de la route jusqu’au 18 août 2023. Ce jeudi 3 août, une visite du chantier a été effectué afin de mieux comprendre et d’expliquer la nature de ces travaux et leur utilité. 

Une étude entreprise en amont avait permis au Département de disposer d’un diagnostic complet concernant les risques de chutes de pierres et autres instabilités rocheuses, allant de la partie basse de la côte de Morre entre la Porte taillée et l’entrée dans la commune jouxtant Besançon. 

Par sa nature calcaire, la roche subit en effet toute l’année l’érosion liée au gel/dégel et se fracture en blocs qui se décrochent de la falaise. 

Sécurisation des talus

Plusieurs talus ont ainsi, grâce à cette étude, pu être identifiés comme secteurs à risque nécessitant des travaux de sécurisation. Les travaux s'effectuent en mode pluriannuel et ont débuté depuis le 10 juillet dernier par les secteurs prioritaires. Ils ont entraîné la fermeture de la côte de Morre jusqu’au 18 août prochain. La déviation s’effectuant d'ici là par la voie des Mercureaux (RN 57). 

Un "mal nécessaire" pour Florence Rogeboz, vice-présidente en charge des mobilités et infrastructures au Département du Doubs. 

Avec une moyenne de 15.000 véhicules par jour empruntant la côte de Morre, la moindre fermeture de cet axe surfréquenté a en effet pour conséquence directe, des désagréments pour les usagers mais également pour les commerces notamment du secteur Rivotte à Besançon.

"Minimiser la contrainte au maximum"

Conscient de la gêne occasionnée, le Département assure cependant avoir tout mis en oeuvre pour "minimiser la contrainte au maximum" confirme Florence Rogeboz notamment en effectuant ces travaux durant l’été lorsque la circulation est moins dense et que les transports scolaires sont interrompus. 

Par ailleurs, des concertations ont été entreprises en amont d’une part auprès des commerçants via du porte-à-porte et d’autre part auprès des passants avec des actions de communication signalant que les commerces restaient ouverts. 

400.000€ de travaux

D’un montant de 400.000€, ces travaux sont exécutés par deux entreprises locales, Tetra pour le secteur de la grotte St Léonard et Roc Aménagement pour le traitement des deux talus.

Madame Rogeboz a également indiqué que le Département profitait  de la fermeture de la route pour effectuer l’ensemble des tâches d’entretien courant de la route (élagage, marquage…) ainsi que d’autres travaux du ressort du Grand Besançon Métropole de façon "à ne pas multiplier les interventions pénalisant les conditions de circulation". 

Respecter la signalisation routière

Enfin, le Département rappelle l’importance de respecter la signalisation routière mise en place et donne pour exemple le fait que lors de la purge d’un talus, un bloc rocheux se soit détaché et a traversé la RD 571 pour terminer sa course en contrebas dans glissière de protection de la vélo route côté Doubs heureusement fermée durant la semaine d’intervention. D’où l’impératif de respecter les mesures d’exploitation mises en place que le risque soit visible ou non pour l’usager. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.94
légère pluie
le 25/04 à 9h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
84 %