Fiscalité des carburants  : l'association 40 millions d'automobilistes soutient l'opération "gilet jaune"

Publié le 07/11/2018 - 14:36
Mis à jour le 07/11/2018 - 15:08

Apposer un gilet jaune sur le tableau de bord de sa voiture est un signe de protestation contre la hausse des taxes sur les carburants. L’association « 40 millions d’automobilistes » soutient ce mouvement face à ce qu’elle qualifie de « politique fiscale injuste et pénalisant les usagers de la route les moins aisés, les plus dépendants à l’automobile et les plus exposés à la vulnérabilité énergétique« .

"Dans notre société, l'accès à l'automobile est un véritable enjeu économique et social, et le prix des carburants un régulateur de la mobilité et du pouvoir d'achat. À l'heure où le Gouvernement utilise l'automobiliste comme variable d'ajustement fiscal pour remplir les caisses de l'État, il est important que chacun se mobilise pour défendre ses droits" explique Daniel Quéro, président de « 40 millions d'automobilistes ».

"Ce gilet jaune posé sur le tableau de bord des véhicules est devenu le symbole d'une colère légitime, qui se traduit par un geste pacifique. C'est pourquoi nous appelons tous les automobilistes à participer à ce mouvement citoyen" renchérit Pierre Chasseray, délégué général de l'association.

La hausse des prix du carburant est multifactorielle :  le prix du baril du pétrole est la première cause. Par ailleurs, les taxes ont augmenté de 14 % pour le diesel et 7,5 % pour l'essence. En 2019 il faudra ajouter 6 centimes pour le gasoil et 3 centimes pour l'essence.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Le Groupe Chopard installe la marque BYD à Besançon

PUBLI-INFO • Le paysage automobile bisontin accueille depuis le 13 mai un nouvel acteur. Le Groupe Chopard distribue une nouvelle marque électrique en intégrant le constructeur chinois BYD, 1er constructeur mondial de véhicules 0 émission. Vous retrouvez au sein de ce nouveau showroom une gamme prête à se faire une place sur le segment des premiums avec de solides arguments : savoir-faire électrique, prestations innovantes et équipements haut de gamme.

Ligne des horologers : un hélicoptère pour sécuriser les falaises

Des travaux liés à la sécurisation des falaises situées le long de la voix ferrée sont programmés jeudi 20 juin à Besançon en contrebas de la Citadelle, côté Rivotte. Le site étant difficile d’accès par voie terrestre, un hélicoptère sera affrété afin de transporter le matériel nécessaire au chantier prévient Grand Besançon Métropole.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Recharger son véhicule électrique en moins de 30 minutes, c’est possible dans la station de super-chargeurs Electra à côté de Peugeot Besançon

QUOI DE NEUF ? • Le Groupe Chopard a inauguré le 6 Juin 2024 la station de bornes de super-chargeurs Electra en contre-bas de la concession Peugeot de Besançon. La proximité du boulevard favorise la facilité de recharge.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.72
ciel dégagé
le 24/06 à 12h00
Vent
5.57 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
60 %