Fonds européens : la Bourgogne Franche-Comté en première position pour lutter contre le réchauffement climatique

Publié le 27/07/2022 - 14:01
Mis à jour le 02/08/2022 - 12:09

Le programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura 2021-2027 a été adopté officiellement par la Commission européenne le 26 juillet 2022. Il s’agit du premier programme régional français validé.

Marie-Guite Dufay © Région Bourgogne Franche-Comté
Marie-Guite Dufay © Région Bourgogne Franche-Comté

Ce nouveau programme aura nécessité trois années de travaux préparatoires menés avec les partenaires régionaux. Doté de près de 485 M€ de fonds européens dont 401.2 M€ de Fonds européen de développement régional (FEDER) et de 83.5 M€ de Fonds social européen (FSE+), la nouvelle programmation se décline en six priorités : 

  • Priorité 1 - Innovation, recherche et compétitivité des PME – 140.5 M€ de FEDER,
  • Priorité 2 – Numérique – 28 M€ de FEDER
  • Priorité 3 – Transition énergétique et écologique – 121.4 M€ de FEDER
  • Priorité 4 – Formation régionale et orientation – 83.5 M€ de FSE
  • Priorité 5 – Développement territorial urbain et rural – 99.3 M€ de FEDER
  • Priorité 6 – Massif du Jura – 12 M€

"La lutte contre le réchauffement climatique est le fil rouge de toutes nos politiques publiques"

Ce nouveau programme met l’accent sur le développement territorial durable en Bourgogne-Franche- Comté. Avec 38% des crédits FEDER contribuant à l’objectif  "Climat", soit 152 M€ d’ici 2027, la Région Bourgogne-Franche-Comté se classe en première position des régions françaises pour lutter, grâce aux fonds européens, contre le réchauffement climatique à travers des actions de réhabilitation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables et de la mobilité durable.

"La lutte contre le réchauffement climatique est le fil rouge de toutes nos politiques publiques. La Région affiche une nouvelle fois son ambition forte pour les années à venir", indique Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté. 

Parallèlement, fait nouveau, le programme FEDER-FSE+ pourra également soutenir le développement territorial en milieu rural, en finançant des projets de réhabilitation, de villages intelligents ou encore des projets en lien avec le tourisme durable. 

Infos +

Le lancement officiel du programme se tiendra le 20 septembre 2022 à la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin à Dijon. Il sera suivi de webinaires thématiques, organisés par la Région Bourgogne-Franche-Comté, pour permettre aux porteurs de projets de découvrir le nouveau programme et les possibilités de financement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.32
couvert
le 21/04 à 6h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %