Fonds Feader : les agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté demandent des actes concrets

Publié le 21/06/2024 - 17:56
Mis à jour le 21/06/2024 - 17:11

Après des mois d'échanges, d'alertes, de mobilisation et de manifestations, pour les agriculteurs, le constat reste ''accablant''.

 ©
©

Les agriculteurs s'interrogent. Après la reprise de 800 dossiers par la DDT pour pallier les retards de la gestion régionale, le ministère de l'Agriculture propose de financer 63 dossiers pour plus d'un million d'euros et pour lesquels la région remet en cause sa propre signature, rapporte le communiqué du 21 juin 2024 de FRSEA et des Jeunes agriculteurs Bourgogne-Franche-Comté. ''La Présidente, le Vice-Président et le Directeur Général ne cessent de changer de discours. Aucune de leurs décisions, propositions ne sont suivies d’effet.''

Les syndicats exigent que tous les agriculteurs concernés par un dossier en attente soient informés de leur traitement et de leur état en cours.

Les inquiétudes grandissent au sein de la profession. ''Il faut clarifier la situation, maintenant ! Nul ne doit oublier que, derrière chaque dossier, il y a des agriculteurs avec des familles !''

Les constats des agriculteurs

  • "Incapacité de la Région à assumer l’autorité de gestion du Programme de développement rural européen alors qu’elle disposait de plusieurs années pour anticiper.
  • Services incapables d’instruire et de payer les dossiers du Feader ; à fortiori d’informer, de communiquer et de répondre aux agriculteurs.
  • L’échéance de la fin de programmation 2014 – 2022 prévue au 31 décembre 2025 approche et le risque de voir la Région restituer une partie des fonds européens devient très concret.
  • Les dossiers montés en plusieurs tranches font l’objet d’approximations administratives et politiques, jusqu’à en contester la ''légalité'' et donc à renier la signature de la Région qui perd, ainsi, toute sa valeur.
  • Si le rythme actuel n’évolue pas, il faudra plusieurs années pour instruire les dossiers de la programmation en cours.
  • Les tableaux de bord, pourtant « promis », ne sont toujours pas à jour ."

Les réclamations

"La Région :

  • doit se donner réellement la capacité à mobiliser le PDR dans sa totalité, les 54 Millions d’€ en jeu sur le PCAE.
  • ne doit pas pénaliser les jeunes qui s’installent par des délais trop longs pour le paiement de la DJA.
  • doit définir les modalités de traitement des dossiers en cours, avec des délais plus précis.
  • doit prendre en charge les frais financiers liés aux retards d’instruction et de paiement.
  • doit gérer les appels à projets, avec des demandes réalistes pour la complétude des dossiers qui ne soient pas déconnectées des réalités du terrain.
  • doit accélérer la signature des conventions pour cette nouvelle programmation du PSN.
  • doit proposer une réunion mensuelle État, Région, Profession pour gérer cette crise.
  • doit réfléchir à deux fois avant de lancer (avant fin juin) un nouvel appel à projets RDR4, compte tenu de l’engorgement actuel."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Quoi de neuf au magasin Boulanger à Besançon ?

Quoi de neuf ? • Chez Boulanger à Besançon, vos appareils électroniques ou électroménagers peuvent avoir une deuxième vie grâce à Infinity, pour les réparer en toute simplicité, ou grâce au service Rachat pour obtenir des cartes cadeaux... Rendez-vous cet été en magasin où 50 collaborateurs répondront à vos questions et vos besoins !

Traiteur Vintage, la nouvelle saveur de l’événementiel local !

PUBLI-INFO • Une nouvelle étoile vient de naître dans le paysage gastronomique de notre région. Il s’agit de Traiteur Vintage, fondée en mai 2024, par les talentueux Maxime Gérardin et Benjamin Loye. Une entreprise qui s'impose déjà comme un acteur incontournable de l'événementiel local.

“HeyDoubs.ai”, une web app touristique innovante développée par Livdéo

La web app "Hey Doubs.ai" a été officiellement présentée jeudi 4 juillet 2024 à Besançon par la société Livdeo, entreprise précurseur en solution numérique pour l’art, la culture et le tourisme. Menée dans un travail partenarial avec Doubs Tourisme, la web-app ou agent conversationnel a de beaux jours devant elle… Comment ça marche ? On vous explique tout…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.66
couvert
le 14/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
83 %