France Loisirs : 800 emplois menacés par la liquidation judiciaire

Publié le 23/11/2021 - 11:00
Mis à jour le 23/11/2021 - 08:56

Le club de livres France Loisirs, placé en liquidation judiciaire le 25 octobre, a jusqu’au 24 novembre pour que des repreneurs se manifestent alors que 800 emplois sont menacés, a-t-on appris lundi auprès du président de sa maison-mère Actissia. On dénombre neuf boutique France Loisirs en Bourgogne Franche-Comté.

 © CC0
© CC0

La clôture des offres devait initialement intervenir le 10 novembre mais le groupe a obtenu un "délai supplémentaire au 24 novembre", a indiqué Adrian Diaconu, le président d'Actissia alors que seulement deux repreneurs se sont manifestés.

"Les premières offres sont toujours très prudentes. Elles ont été améliorées substantiellement, a-t-il assuré. Un repreneur vient plutôt du +e-média+ et l'autre est plus proche de ce que France Loisirs fait aujourd'hui. Ce ne sont pas des acteurs exotiques".

La procédure prévoit une date théorique d'examen des offres le 6 décembre par le tribunal de commerce de Paris, avant une décision prise le 13 décembre, a précisé Annick Levu-Fournier, la secrétaire (CFDT) du CSE de France Loisirs.

Le périmètre concerné par la procédure comprend, outre France Loisirs, quatre autres entités du groupe situées dans le nord de la France. Il s'agit de prestataires de services logistiques et informatiques, d'un centre d'appel, et d'une usine d'impression, tous très dépendants de France Loisirs.

L'ensemble représente environ 800 personnes, dont près de 250 pour les sociétés du nord. Le siège francilien de France Loisirs emploie 150 personnes et le reste du personnel est affecté à un réseau qui compte plus de 120 boutiques, détaille l'élue du personnel.

Selon M. Diaconu, qui a investi plus de 30 millions d'euros de sa fortune personnelle depuis son arrivée en 2015 pour maintenir une société en difficultés depuis plusieurs années, le périmètre des salariés repris sera "malheureusement plus que réduit".

"Quand on a vu que certaines activités n'étaient pas considérées comme +reprenables+, on a déployé comme stratégie d'aller chercher des spécialistes qui pouvaient être intéressés par les boutiques ou les sociétés de services par exemple", a-t-il ajouté.

Déjà passé tout près de la disparition en 2018, France Loisirs, qui a fêté en 2020 son 50e anniversaire, ne compte plus que 800.000 membres, contre plus de deux millions dans les années 70 et 80.

Il a récemment transformé son modèle pour devenir plus dynamique et renforcer sa présence en ligne mais, en raison des crises récentes ("gilets jaunes", grèves, Covid-19), il n'a jamais pu consolider réellement une situation restée fragile.

1 Commentaire

Quand on voit le prix des livres, ça ne m'étonne pas......vous avez des sites sur internet ou l'on peut acheter les même livres ( d'occasion ) et en très bon état pour 3 fois moins cher. Il est vrai que des personnes vont se retrouver au chômage et je le déplore mais vu la concurrence !!!!!!!!!
Publié le 28 novembre 2021 à 18h21 par robert macarena • Membre

Un commentaire

  • macarena@orange.fr dit :

    Quand on voit le prix des livres, ça ne m’étonne pas……vous avez des sites sur internet ou l’on peut acheter les même livres ( d’occasion ) et en très bon état pour 3 fois moins cher. Il est vrai que des personnes vont se retrouver au chômage et je le déplore mais vu la concurrence !!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Economie

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.16
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
91 %