Frédéric Vuillaume, candidat au poste de secrétaire général de Force Ouvrière

Publié le 28/04/2022 - 17:01
Mis à jour le 28/04/2022 - 17:04

Le secrétaire général du syndicat Force Ouvrière en Franche-Comté, Frédéric Vuillaume va se présenter au poste de secrétaire général lors du congrès national à Rouen du 30 mai au 3 juin 2022.

Manifestation le 17 décembre 2019 ©Hélène Loget ©
Manifestation le 17 décembre 2019 ©Hélène Loget ©

Pour celui qui a "mal à sa Force Ouvrière", cette candidature est nécessaire :"la confédération est devenue une bureaucratie du syndicalisme, se comportant comme une direction patronale".

Malgré la candidature de deux autres candidats qui sont des responsables nationaux, Frédéric Vuillaume veut "mettre un terme à la dérive politico-financière de Force Ouvrière" en remportant cette élection qui auront lieue à Rouen du 30 mai au 3 juin 2022. Parmi les missions qu'il se donne, il entend également "défendre la retraite à 60 ans à taux plein avec 37,5 annuités de cotisation et lutter contre toutes les décotes, à 62, 64 ou 65 ans".

Pour rappel, le syndicaliste est également connu pour être une figure des gilets jaunes à Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Manifestations contre la réforme des retraites : 11.000 personnes (syndicats), 8000 (police) à Besançon

Ce jeudi 19 janvier est annoncé par les organisations syndicales comme une journée de grève nationale interprofessionnelle contre la réforme des retraites proposée par le gouvernement. De nombreuses manifestations se déroulent partout en France y compris à Besançon où 11.000 manifestants selon les syndicats et 8.000 selon la police battent le pavé au centre-ville selon la CGT.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.54
couvert
le 30/01 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
94 %