Grand Besançon : une augmentation des impôts est à prévoir prochainement

Publié le 12/02/2015 - 15:12
Mis à jour le 12/02/2015 - 15:12

Ce jeudi 12 février 2015, à 18 heures, se déroulera le Conseil communautaire de la communauté d'agglomération du Grand Besançon (CAGB). À l'ordre du jour : l'augmentation des impôts, particulièrement de la taxe foncière des entreprises et des particuliers…

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Le désengagement de l'État envers les collectivités, lié à des pertes de dotations, est estimé à une ponction de 2 millions d'euros chaque année entre 2015 et 2020, soit près de 12 millions d'euros de perte de recette d'ici 2017 et près de 42 millions d'euros d'ici 2020.

Pour palier à ces ponctions, la CAGB semble n'avoir un autre choix que de se tourner vers la fiscalité. Un effort fiscal sera donc réparti entre les entreprises et les particuliers. Dans la continuité des décisions prises dans le passé, le taux de cotisation foncière des entreprises (CFE : part foncière de l'ancienne taxe professionnelle) sera augmenté chaque année, suivant le dispositif légalement prévu pour se rapprocher du taux moyen national. 

Ainsi, en 2015, le taux CFE dans le Grand Besançon serait fixé à 25,6% (pour mémoire, le taux 2014 était de 25,69%). "Ce taux est toujours inférieur à celui pratiqué en moyenne en 2014 dans les communautés d'agglomération qui est de 27,10%" précise la CAGB. La hausse des autres taxes se fera de façon programmée sur 4 années (2015-2018), partagée entre le contribuable, TH à la hauteur de 20% de l'effort demandé et le contribuable, FB à haute de 80%. 

Selon la CAGB, dans le contexte actuel, "pour poursuivre les politiques destine?es a? ame?liorer la qualite? de vie des habitants et pour que le Grand Besanc?on continue a? e?tre reconnu comme offrant un environnement de qualite?, cette de?cision est ne?cessaire." 

Plus de détails seront communiqués au mois de mars 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Région prévoit plus de 65,5 millions d’euros d’aides en Bourgogne-Franche-Comté 

Réunis en commission permanente, vendredi 7 mai, les élus régionaux ont voté plus de 65,5 millions d’euros d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
peu nuageux
le 14/05 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
98 %

Sondage