Grand Besançon : une augmentation des impôts est à prévoir prochainement

Publié le 12/02/2015 - 15:12
Mis à jour le 12/02/2015 - 15:12

Ce jeudi 12 février 2015, à 18 heures, se déroulera le Conseil communautaire de la communauté d'agglomération du Grand Besançon (CAGB). À l'ordre du jour : l'augmentation des impôts, particulièrement de la taxe foncière des entreprises et des particuliers…

13Citadellevilledebesanconpanorama012.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le désengagement de l’État envers les collectivités, lié à des pertes de dotations, est estimé à une ponction de 2 millions d’euros chaque année entre 2015 et 2020, soit près de 12 millions d’euros de perte de recette d’ici 2017 et près de 42 millions d’euros d’ici 2020.

Pour palier à ces ponctions, la CAGB semble n’avoir un autre choix que de se tourner vers la fiscalité. Un effort fiscal sera donc réparti entre les entreprises et les particuliers. Dans la continuité des décisions prises dans le passé, le taux de cotisation foncière des entreprises (CFE : part foncière de l’ancienne taxe professionnelle) sera augmenté chaque année, suivant le dispositif légalement prévu pour se rapprocher du taux moyen national. 

Ainsi, en 2015, le taux CFE dans le Grand Besançon serait fixé à 25,6% (pour mémoire, le taux 2014 était de 25,69%). « Ce taux est toujours inférieur à celui pratiqué en moyenne en 2014 dans les communautés d’agglomération qui est de 27,10% » précise la CAGB. La hausse des autres taxes se fera de façon programmée sur 4 années (2015-2018), partagée entre le contribuable, TH à la hauteur de 20% de l’effort demandé et le contribuable, FB à haute de 80%. 

Selon la CAGB, dans le contexte actuel, « pour poursuivre les politiques destine?es a? ame?liorer la qualite? de vie des habitants et pour que le Grand Besanc?on continue a? e?tre reconnu comme offrant un environnement de qualite?, cette de?cision est ne?cessaire. » 

Plus de détails seront communiqués au mois de mars 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.57
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage