Grande bibliothèque à l’hôpital St Jacques : des démolitions prévues cet été

Publié le 29/05/2020 - 11:01
Mis à jour le 03/06/2020 - 14:35

Dans le cadre de la préparation du site, des travaux de démolition de plusieurs bâtiments vont être entrepris au cours des mois de juin et juillet 2020. L’opération est réalisée sur le site de l’ancien hôpital Saint-Jacques situé dans la boucle, au centre- ville de Besançon.

©RSI Studio ©
©RSI Studio ©

La préparation de la parcelle dédiée à recevoir le nouvel équipement consiste à supprimer l’ensemble des bâtiments, équipements et réseaux présents sur l’emprise du futur équipement et pour le bâtiment Saint Bernard, protégé au titre des monuments historiques, à le libérer de ces éléments intérieurs inutiles. Cela permettra ensuite de réaliser, dans un premier temps, le diagnostic archéologique du site (en août / septembre cette année) et, dans un second temps, les travaux de construction, y compris la réhabilitation du bâtiment Saint Bernard et les aménagements extérieurs (à partir de 2022).

Les bâtiments amenés à être démolis

©

En ce qui concerne l’ancienne maternité (bâtiment dit "Mère et Enfant"), sa démolition se fera dans le cadre du projet global d’aménagement urbain du site Saint-Jacques.

Pour chaque bâtiment, des travaux de désamiantage et de déplombage seront d’abord réalisés puis les travaux de déconstruction interviendront. Les déchets seront classés en trois catégories (dangereux, non dangereux et inertes), recyclés et évacués selon les filières autorisées. Les travaux de démolition mécanique des structures interviendront en phase finale.

Réhabilitation du bâtiment Saint Bernard

Dans le cadre de la construction de la Grande Bibliothèque, le projet prévoit la réhabilitation complète (intérieure et extérieure) du bâtiment Saint Bernard, classé aux monuments historiques. Deux entreprises sont en charge des travaux à mener cet été 2020, d’un montant de 172 000 € : les établissements Chastagner (EIFFAGE) pour les démolitions (Le Chambon Feugerolles / Loire) et Valgo pour le désamiantage (agence de Dijon).

Lieu de culture, d’étude, de vie, d’échanges, la Grande Bibliothèque se veut être la pierre angulaire de la future Cité des savoirs et de l’innovation. Elle souhaite se distinguer comme marqueur d’un nouveau quartier, innovant, contemporain, en accord avec l’environnement patrimonial et emblématique du site de l’ancien hôpital Saint-Jacques.

Le projet de Grande Bibliothèque

Le cabinet parisien Pascale Guédot a été retenu l’an dernier pour réaliser la Grande Bibliothèque, associé à l’agence bisontine Amiot-Lombard.

Cette Grande Bibliothèque réunira la bibliothèque d’agglomération (actuelle médiathèque Pierre Bayle et bibliothèque d’étude et de conservation) et la bibliothèque universitaire des Lettres et Sciences Humaines. L’une valorisera l’autre dans un même ensemble architectural, aux espaces à la fois partagés et indépendants.

Le coût de sa réalisation est estimé à 29,5 M€, pour une surface utile d’environ 10 500 m2. Son ouverture au grand public est programmée au printemps 2025.

Au cœur de la boucle du Doubs, la Cité des savoirs et de l’innovation s’articulera autour de plusieurs composantes :

  • La Grande Bibliothèque
  • Le campus du centre-ville (UFR SLSH)
  • Un centre de congrès
  • Une offre hôtelière haut de gamme
  • Des logements, commerces, restaurants, bars
  • Un village d’entreprises, pépinière de start-ups
  • Un jardin central

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

“Besac dit bienvenue à ses étudiant(e)s” : la Ville de Besançon lance un appel à candidature

Jusqu’au 30 mai 2024, entreprises, associations, établissements d’enseignement supérieur, structures culturelles, sportives et maisons de quartiers sont invités à prendre part au programme de rentrée Besac dit bienvenue à ses étudiant.e.s ! en proposant une activité dédiée et ainsi se faire connaitre auprès des 25.000 étudiants de Besançon et de sa métropole.

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.23
nuageux
le 25/04 à 18h00
Vent
0.42 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
57 %