Alerte Témoin

Grands travaux dans le parc immobilier des forces de l'ordre : quels projets en Bourgogne Franche-Comté ?

Publié le 24/01/2018 - 18:28
Mis à jour le 24/01/2018 - 21:56

Gérard Collomb a annoncé ce mercredi 24 janvier 2018 la réalisation d'une nouvelle série de travaux destinée à moderniser le parc immobilier de la police et de la gendarmerie dont la vétusté est régulièrement dénoncée par les représentants des forces de l'ordre. En Bourgogne-Franche-Comté, cinq projets sont sur les rails…

image_14.jpg
© d poirier

Le nouveau plan de programmation immobilière 2018-2020 prévoit 29 nouveaux projets "d'ampleur" pour la police et 47 pour la gendarmerie, en métropole et en outre-mer, a détaillé le ministre de l'Intérieur en visite au commissariat du XIVe arrondissement de Paris.

  • Dès 2018, les crédits affectés au parc immobilier de la police grimperont de 5 % par rapport à 2017 pour s'établir à 196 millions d'euros et de 9 % pour la gendarmerie (101 millions d'euros), a-t-il précisé.

Selon la loi de programmation des finances publiques, l'enveloppe budgétaire en faveur de l'immobilier sera maintenue en 2019 et 2020 pour les policiers et sera portée à 105 millions d'euros en 2019 et 2020 pour les gendarmes. Le programme immobilier 2018-2020 du ministère prévoit pour la police 17 constructions neuves dont trois stands de tir et 12 projets de rénovation ou d'extension de commissariats et hôtels de police existants, répartis sur 25 départements métropolitains et en Guadeloupe.

En Bourgogne Franche-Comté

 Nouveau projets immobiliers lancés en 2018-2020

Police 

  • Montbéliard (1 M€) : réhabilitation du commissariat de police

Gendarmerie 

  • Dijon - Longvic (25,7 M€) : école de gendarmerie de Dijon (extension du capacitaire, réfection des réseaux, création d’un champ de tir.)?
  • Saint Claude (350 000€) : réhabilitation des locaux de service incendiés

Projets livrés au cours des années à venir

Gendarmerie

  • Dijon (7,8 M€) : livraison de la première tranche de l’école de gendarmerie (2018)?
  • Besançon (2 M €) : remplacement des menuiseries (2019)?

Étude lancée

Gendarmerie

  •  Lure : réfection (27 logements) 

Parmi les projets les plus emblématiques ou les plus coûteux pour l'Etat: la construction de nouveaux hôtels de police à Nice, (50 millions d'euros), à Amiens (25 millions), à Aulnay-sous-Bois (16 millions d'euros), Torcy, Corbeil-Essonnes, Saint-Etienne, ou la réhabilitation du commissariat du XIVe à Paris (20 millions d'euros). Sur la période 2018-2020, 30 millions seront par ailleurs consacrés à la rénovation des écoles de police, et 13 millions à la mise en conformité des stands de tir au regard des règles d'hygiène et de sécurité.

Côté gendarmes, les travaux d'extension, de rénovation et de maintenance lourde concerneront 47 sites répartis dans 38 départements, trois régions d'outre-mer ainsi qu'en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie. Quelque 9.700 logements seront concernés. Bâtie au début des années 1970, la caserne domaniale Rathelot à Nanterre, qui abrite le 1er régiment d'Infanterie de la Garde républicaine et leurs familles doit ainsi faire l'objet d'une opération de rénovation d'envergure d'un montant de 52 millions d'euros.

Présenté comme une "priorité forte" par Beauvau, le renforcement de la sécurité des casernes se verra garantir une enveloppe de 15 millions d'euros chaque année. L'état de certains bâtiments affectés aux forces de l'ordre fait depuis des années l'objet de critiques récurrentes de la part des représentants des forces de l'ordre et de collectifs indépendants d'élus qui dénoncent leur vétusté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.42
ciel dégagé
le 05/04 à 21h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune