Alerte Témoin

Homicide à Planoise : un suspect recherché

Publié le 29/09/2014 - 12:10
Mis à jour le 29/09/2014 - 12:10

Un homme, âgé d'une trentaine d'années environ, suspecté d'avoir mortellement frappé Mustapha Ziamari à la carotide, avec une arme blanche, samedi soir 27 septembre 2014, a été identifié. Il est activement recherché par la police, qui lance un appel à témoins.

04Policefocal.JPG
Police (Photo d'illustration) ©Léon gama maCommune.info

Mustapha Ziamari, 35 ans, se trouvait rue de Cologne, dans le quartier Planoise à Besançon, avec plusieurs amis samedi vers 23h. D'après les premiers témoignages recueillis par les enquêteurs, une connaissance a rejoint le groupe avant de se mettre à l'écart avec M. Ziamari, pour une raison qui reste à éclaircir. Quelques instants plus tard, Mustapha Ziamari est réapparu, titubant et se tenant le cou.
Ses amis se rendent vite à l'évidence, il a été frappé avec un objet tranchant au niveau de la carotide. Les secours sont prévenus, mais la victime décédera pendant son transfert au CHRU Jean Minjoz. Une autopsie a été ordonnée.
Le soir même, trois personnes qui se trouvaient avec la victime ont été mises en garde à vue, afin de dessaouler. Les enquêteurs de la sûreté départementale et de la police judiciaire de Besançon ont pu les entendre dimanche. Ils ont été remis en liberté à l'issue de leur audition.
L'homme qui s'était éloigné avec la victime a été identifié et il est activement recherché par la police qui lance un appel à témoins. Toute personne ayant des informations concernant les faits ou le suspect sont invités à appeler le commissariat de Besançon au 03.81.21.11.22

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     8.03
    légère pluie
    le 26/09 à 18h00
    Vent
    0.88 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage