Hôpital local d’Ornans : la situation "s’enfonce" selon les syndicalistes

Publié le 28/02/2017 - 15:13
Mis à jour le 01/03/2017 - 09:04

À Ornans, le syndicat CFDT Santé-Sociaux du Doubs alerte les pouvoirs publics. Il dénonce « l’incompétence de la Direction« , et notamment des payes virées tardivement et des primes annuelles de service toujours en attente.

 ©
©

Alors que la polyclinique à Besançon est en grève du 28 février au 1er mars, à Ornans également, le syndicat CFDT Santé-Sociaux du Doubs entend alerter les pouvoirs publics. Il dénonce "les agissements et l’incompétence de la Direction et de l’encadrement supérieur" depuis plusieurs années, "responsables de nombreux départs de personnels, de souffrance au travail, de situations de harcèlement avec des conséquences graves sur la santé physique et mentale des agents." Le syndicat va même jusqu’à parler de "terreur" et de "placardisation" comme "les deux armes managériales de l’établissement".

Des salaires et primes attendus

Malgré une rencontre avec les responsables de l’ARS, la CFDT estime que "la situation s’enfonce" : "Aujourd’hui 24 février, les payes de février ne sont pas virées aux agents. Déjà en janvier, il aura fallu attendre le 7 février pour que les agents soient crédités de leur salaire. La prime annuelle de service qui devait être servie aux agents en janvier ne le sera pas plus qu’en février pour cause d’incompétence !"

Une enquête sur le management est demandée

La CFDT revendique l’intervention d’urgence de l’ARS "pour pallier immédiatement l’incompétence de la Direction" ainsi qu’une enquête de l’Inspection générale des Affaires sanitaires et sociales sur le management de l’établissement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Record mondial : la 162e vente des Hospices de Beaune atteint les 31 millions d’euros

Dans une salle des ventes bondée sous les Halles de Beaune, face à un public de plus de 700 personnes, la 162ème édition de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune a atteint un total de 31 millions €, record mondial pour une vente aux enchères de vins, et plus du double du précédent record pour la vente des vins des Hospices de Beaune, établi en 2018. 

La Banque alimentaire refait ses stocks à l’entrée de 140 magasins en Franche-Comté

Les gilets orange de la Banque Alimentaire accueilleront le grand public les 25, 26 et 27 novembre 2022 à l’entrée de 140 magasins du Doubs et du Territoire de Belfort et collecteront des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. En Haute-Saône, la collecte a été anticipée d’une semaine pour ne pas coïncider avec la foire de la Sainte Catherine.

Mères isolées, inflation, reste à vivre… Le rapport accablant de la pauvreté en France

Tous les ans, le Secours Catholique-Caritas France recueille les données remontées de ses 72 délégations nationales pour dresser une analyse statistique de l’état de la pauvreté en France. Le rapport publié ce jeudi 17 novembre démontre que 67% des ménages rencontrés vivent avec 5€ de "reste à vivre" par jour et par personne.

Grande collecte solidaire de jouets dans le Doubs du 19 novembre au 4 décembre

SOLIDARITÉ • ecosystem en partenariat avec le Sybert, annonce l’opération "Laisse Parler ton Cœur" : une collecte solidaire de jouets inutilisés. Organisée du 19 novembre au 4 décembre 2022 pendant la Semaine européenne de réduction des déchets, la collecte aura lieu dans deux points de collecte à Besançon et Thise. 

Crise " sans précédent " au CHU de Besançon : le Collectif de défense de la santé du Doubs tire la sonnette d’alarme

Dans un communiqué du 13 novembre 2022, le CoDéS 25, Collectif de défense de la santé du Doubs, alerte la population et les pouvoirs publics sur "l’état de crise sans précédent" que subit le CHU de Besançon. Il affirme par la même occasion rejoindre l’appel lancé par Laurent Thinès, neurochirurgien et chef de service en Neurochirurgie et chirurgie de la douleur et du rachis au CHU de Besançon, membre des collectifs inter-hôpitaux, à "un sursaut citoyen pour ne pas accepter l’agonie du système de santé en France".

" Les personnes dépendantes ne sont plus en sécurité " : grève à l’établissement de santé de Quingey 

Après plusieurs réunions appelant les personnels de l’établissement de santé de Quingey à exprimer les causes de leur mal-être au travail ainsi que les difficultés rencontrées au quotidien, un préavis de grève a été déposé de mercredi 19 octobre 2022 à 20 heures à vendredi 21 octobre 2022 à 8 heures.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.58
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
79 %