Hôpital local d’Ornans : la situation "s’enfonce" selon les syndicalistes

Publié le 28/02/2017 - 15:13
Mis à jour le 01/03/2017 - 09:04

À Ornans, le syndicat CFDT Santé-Sociaux du Doubs alerte les pouvoirs publics. Il dénonce "l’incompétence de la Direction", et notamment des payes virées tardivement et des primes annuelles de service toujours en attente.

 ©
©

Alors que la polyclinique à Besançon est en grève du 28 février au 1er mars, à Ornans également, le syndicat CFDT Santé-Sociaux du Doubs entend alerter les pouvoirs publics. Il dénonce "les agissements et l’incompétence de la Direction et de l’encadrement supérieur" depuis plusieurs années, "responsables de nombreux départs de personnels, de souffrance au travail, de situations de harcèlement avec des conséquences graves sur la santé physique et mentale des agents." Le syndicat va même jusqu’à parler de "terreur" et de "placardisation" comme "les deux armes managériales de l’établissement".

Des salaires et primes attendus

Malgré une rencontre avec les responsables de l’ARS, la CFDT estime que "la situation s’enfonce" : "Aujourd’hui 24 février, les payes de février ne sont pas virées aux agents. Déjà en janvier, il aura fallu attendre le 7 février pour que les agents soient crédités de leur salaire. La prime annuelle de service qui devait être servie aux agents en janvier ne le sera pas plus qu’en février pour cause d’incompétence !"

Une enquête sur le management est demandée

La CFDT revendique l’intervention d’urgence de l’ARS "pour pallier immédiatement l’incompétence de la Direction" ainsi qu’une enquête de l’Inspection générale des Affaires sanitaires et sociales sur le management de l’établissement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Manifestation des étudiants de la filière Staps à Besançon 

#StapsOubliés •

150 étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) se sont mobilisés ce mercredi après-midi à l'appel d'un mouvement national pour dénoncer les mauvaises conditions d'accueil et le manque de moyen préjudiciables selon à la filière et à leur avenir...

Salaires et questions sociales : entre 500 et 600 manifestants à Besançon

Salariés et chômeurs sont appelés à faire grève et à manifester mardi dans toute la France, pour exiger des "réponses urgentes", notamment sur la question des salaires, et remettre les questions sociales au cœur du débat, à un peu plus de six mois de la présidentielle. A Besançon, entre 500 et 600 manifestants se sont réunis à 10h30 place de la Révolution.

Augmentation des prix de l’électricité et du gaz : le syndicat CGT Energie Franche-Comté monte au créneau

Dans le cadre de la mobilisation interprofessionnelle des retraites, la CGT Energie Franche-Comté SUD a voulu faire entendre sa voix ce 1er octobre 2021 devant les locaux d’Enedis à Besançon suite à l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz ainsi que sur la problématique de l’ouverture des marchés à la concurrence.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.6
peu nuageux
le 28/10 à 12h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
10 %

Sondage