Hospices de Beaune : la pièce de charité vendue 200.000 euros

Publié le 20/11/2016 - 18:36
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:39

La pièce de charité de la 156e vente aux enchères des Hospices de Beaune, un fût de 228 litres de Corton Bressandes Grand Cru, a été adjugée ce dimanche 20 novembre 2016 dans l'après-midi pour 200.000 euros au profit de deux associations, loin du record de l'an dernier. Ce montant sera versé à deux associations, la Fondation "Coeur et Recherche" et la Fondation "ARC" pour la recherche contre le cancer.

VendangesvignesBesanonraisins021.JPG
illustration vignes
PUBLICITÉ

En 2015, les enchères avaient atteint 480.000 euros pour un Corton Renardes Grand cru, au profit notamment des victimes des attentats de Paris. La pièce dite « des présidents » dont la vente – devant des acheteurs du monde entier et sous l’égide de Christie’s – constitue le point d’orgue des enchères des Hospices de Beaune, a été achetée par une cliente chinoise en partenariat avec l’Hôtel de Luxe quatre étoiles de Beaune, Le Cep. « C’est juste du bonheur, c’est juste du plaisir. Le vin, c’est le sang universel, c’est la vie et puis c’est la qualité de la vie car autour d’une bonne bouteille, on est tous amis et on est encore plus fort« , a déclaré le propriétaire du Cep, Jean-Claude Bernard. 

Virginie Ledoyen marraine de la vente aux enchères

Le cinéaste Claude Lelouch, les comédiennes Virginie Ledoyen, marraine de l’association « Coeur et recherche« , et Valérie Bonneton, ainsi que la pianiste géorgienne Khatia Buniastishvili, étaient les parrains de cette 156e édition. Les enchères devaient s’achever en début de soirée.

11,3 millions récoltés en 2015

L’an dernier, elles avaient battu un record à 11,3 millions d’euros (frais inclus). Le domaine des Hospices de Beaune, classé pour 85% en Premier cru et Grand cru, proposait à la vente 594 pièces (fûts de 228 litres) et 2 feuillettes (fûts de 114 litres) de 47 cuvées, soit davantage que l’an dernier en dépit des intempéries qui ont durement touché la Bourgogne, notamment le gel en avril. La recette – hors pièce des présidents – sera reversée comme chaque année à l’institution hospitalière des Hospices, fondée au XVe siècle par Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, pour financer à l’époque la modernisation de l’hôpital de la ville.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.04
légère pluie
le 20/05 à 12h00
Vent
3.74 m/s
Pression
1009.41 hPa
Humidité
93 %

Sondage