Il pleut ce week-end en Franche-Comté

Publié le 04/05/2019 - 08:30
Mis à jour le 03/05/2019 - 15:34

Pour ce premier week-end de mai, les températures baissent drastiquement et les pluies continuent de tomber sur la Franche-Comté. Quelques villes auront même la « chance » – selon le point de vue – de voir tomber la neige printanière…

 ©
©

Samedi 4 mai 2019

Matin : On ne descendra pas trop bas dans les températures avec 11 degrés à Dole, 10 degrés à Besançon , Vesoul Lons-le-Saunier, 9°C à Montbéliard, Belfort et Salins-les-Bains et 5°C à Jougnes. Il fera globalement gris et pluvieux, avec quelques éclaircies de ci de là en Haute-Saône et à Belfort.

Après-midi : Il fait froid et il pleut partout en Franche-Comté. 5°C à Vesoul, 4°C à Besançon et Lons, 20°C à Pontarlier et 1°C à Morteau. Ces dernières pourront même profiter de quelques averses de neige si les conditions s’y prêtent.

Dimanche 5 mai 2019

Matin : Le temps est plus clément, quelques les éclaircies apparaissent sur toute la région, bien qu’elles se disputent avec la neige et la pluie dans le Haut-Doubs. Il fera 10°C à Besançon, Lons et Vesoul, 9°C à Belfort, 8°C à Montbéliard et 4°C à Pontarlier

Après-midi : Les averses reviennent, laissant parfois la place à quelques rayons de soleil. Les températures seront sensiblement les mêmes qu’à la matinée.

(Selon météo-france)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Nature

Enquête flore : tentez de repérer la cardamine des prés

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté et la Société botanique de Franche-Comté vous proposent de prendre part à la grande enquête participative autour des plantes printanières régionales, avec plus de 20 espèces ciblées, et un zoom régulier chaque semaine sur l'une de ces espèces... Ce week-end, zoom sur la cardamine des prés !

Réchauffement climatique en Bourgogne Franche-Comté : l’Ademe accompagne les territoires

Selon une publication récente d'Alterre Bourgogne Franche-Comté, le changement climatique est une réalité dans notre région et les estimations sur ces 70 prochaines années sont loin d'être réjouissantes. Afin d'accompagner les territoires engager dans l'adaptation aux conséquences des changements climatiques, l’Agence de la transition écologique (ADEME), établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation porte de nombreux projets.