Immobilier : une baisse des prix limitée en Franche-Comté en 2009

Publié le 06/01/2010 - 18:13
Mis à jour le 06/01/2010 - 18:13

Selon le réseau Century 21 qui a analysé 44 000 transactions en 2009 sur l’ensemble de ses 900 agences, la Franche-Comté est la région de France où les prix immobiliers dans l’ancien ont le moins baissé : – 0.25 % contre une baisse moyenne située entre 4 et 9 % selon les régions.
Et les prix repartiraient même à la hausse : + 12 % au dernier trimestre dans la région !

 ©
©




Plusieurs études tendraient à prouver que la Franche-Comté n’ait pas été  trop impactée par la crise immobilière démarrée fin 2007 malgré la hausse du nombre de biens en vente (+2.8 % au premier trimestre à Besançon). Les prix immobiliers à Besançon auraient même très légèrement augmenté en 2009.

Dans une tendance générale à la baisse principalement au premier semestre 2009 avant une stagnation des prix, la Franche-Comté fait partie des 4 régions qui font figure d’expetion avec une baisse limitée à 0.25 % en 2009 par rapport à 2008. Toujours selon les analyses des  transactions de l’agence immobilière, les prix auraient baissé de seulement 1.65 et de 1.3 % en Languedoc-Roussillon et Pays-de-Loire. Le Limousin affiche lui une hausse insolente de 0.27 %.

En Franche-Comté, le prix moyen tourne autour des 1 560 €/m² à  un prix médian d’acquisition à 127 847 € et pour une surface moyenne de 87 m² avec un délai de vente dans la fourchette haute à 101 jours.

Ça repart à la hausse ?

En Franche-Comté, sur les six derniers mois de l’année, les prix auraient même augmenté de 5,6 % par rapport au premier semestre. La hausse atteint même les 12,46 % au dernier trimestre 2009 par rapport au troisième trimestre.

Des taux d’intérêt autour de 4 %, plus d’acheteurs alliés à la baisse des prix et le sentiment de faire une bonne affaire ont ramené les Français devant les petites annonces immobilières. Les acheteurs, plus nombreux, ont donc logiquement boosté les prix. Century 21 table sur une hausse moyenne de 0 à  3% en France si les taux d’intérêt restent intéressants.




Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.08
légère pluie
le 03/03 à 15h00
Vent
2.55 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
96 %