Saint-Ferjeux : enquête après un incendie et la disparition mystérieuse d'une adolescente

Publié le 23/08/2023 - 10:36
Mis à jour le 24/08/2023 - 08:10

MISE À JOUR • L'incendie d'un appartement a fait deux blessés légers mercredi 23 août dans le quartier Saint Ferjeux à Besançon et les enquêteurs s'interrogent sur la disparition inquiétante d'une adolescente de 12 ans qui n'a plus donné signe de vie. Dans un communiqué, le parquet de Besançon a diffusé dans la soirée le nom de l'adolescente disparue ainsi que plusieurs photos, afin que d'éventuels témoins "se fassent connaître".

"En l'état actuel des investigations, aucun lien n'est établi avec l'incendie d'origine inconnue d'un appartement", a poursuivi le parquet bisontin. Le feu s'est déclaré mercredi matin aux environs de 10h00 au deuxième étage d'un immeuble qui en compte sept, dans le quartier Saint-Ferjeux, selon le Centre opérationnel d'incendie et de secours du Doubs.

Trois habitants de l'immeuble ont été secourus par la grande échelle des pompiers et un quatrième a été sorti du bâtiment par deux soldats du feu. Deux de ces personnes ayant inhalé des fumées ont été évacuées vers les urgences de l'hôpital de Besançon, a précisé cette source. Selon le quotidien régional L'Est Républicain, l'appartement où l'incendie s'est déclaré était vide et l'incendie est d'origine criminelle.

Une source policière a indiqué à l'AFP que l'adolescente s'était rendue dans cet appartement lundi pour rendre visite à une amie. D'après le parquet, la jeune fille, du nom de Sonia Salim, a été vue pour la dernière fois sur les vidéos de surveillance de la ville mardi vers 01h00 du matin.

Le parquet a précisé que sa disparition avait été signalée mardi à 15h00 par sa mère, qui avait précisé que l'adolescente n'était pas rentrée au domicile familial depuis la veille à 21h00. Selon L'Est Républicain, la famille de l'adolescente disparue avait tenté de venir la chercher lundi soir chez sa copine, mais les occupants de l'appartement avaient refusé d'ouvrir la porte.

"Nous essayons de comprendre si cet incendie est criminel ou pas afin de déterminer les motivations des auteurs", avait poursuivi la source policière.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 20 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.85
légère pluie
le 23/05 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %