Indemnités des élus régionaux : François Sauvadet "n'est pas la roue de secours de Sophie Montel"

Publié le 27/02/2016 - 10:02
Mis à jour le 27/02/2016 - 16:45

Dans un communiqué du vendredi 26 février 2016, François Sauvadet (UDI), président du Conseil départemental de Côte-d’Or et conseiller régional, s’est dit « très surpris que Sophie Montel, présidente du FN au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, s’adresse à moi pour convoquer une session extraordinaire sur la question des indemnités des élus régionaux« .

 ©
©

Contre la hausse des indemnités

"La majorité a aujourd'hui décidé de ne pas revenir sur l'augmentation des indemnités des élus, j'en prends acte et je le regrette tout en rappelant que seul le groupe de l'Union des Républicains, de la Droite et du Centre que je préside a voté contre. Et ce n'est pas une session extraordinaire qui permettra de contrer la décision de la majorité de l'assemblée régionale" a déclaré François Sauvadet à propos de la polémique sur la hausse des indemnités des élus régionaux

3,3 M d'€ en moins pour l'agriculture

Pour le président du conseil départemental de Côte-d'Or, l'argent dépensé pour les élus régionaux aurait pu bénéficier aux agriculteurs en crise "cela va se traduire par une note de 3,3 M d'€ pour les bourguignons et les francs-comtois. Cette somme aurait été bien plus utile au monde agricole qui traverse une crise sans précédent".

François Sauvadet a conclu en arguant, que "Sophie Montel ne compte pas sur moi pour lui servir de roue de secours et l'aider à faire oublier qu'elle s'est abstenue sur cette augmentation injustifiée".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.13
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
80 %