Interpol émet une demande d'arrestation contre le violeur Fabrice Anthamatten

Publié le 15/09/2013 - 11:41
Mis à jour le 15/09/2013 - 11:41

Interpol a émis samedi 14 septembre 2013 au soir une « notice rouge » demandant l’arrestation, sur requête de la Suisse, du violeur franco-suisse Fabrice Anthamatten, 39 ans, dont la socio-thérapeute a été retrouvée morte vendredi dans un bois près de Genève. Il est demandé à quiconque pensant avoir vu cet homme de ne pas l’approcher mais d’alerter la police locale ou celle du canton de Genève.

ne pas l’approcher

L'organisation policière internationale estime que Fabrice Anthamatten, qui a été condamné pour viol en France et en Suisse, "doit être considéré comme dangereux". "Quiconque qui pense avoir vu cet homme ne doit pas l'approcher mais alerter la police locale ou la police du canton de Genève par téléphone au +41.22.427.81.11 ou par e-mail à criminelle@police.ge.ch", indique Interpol.

Fabrice Anthamatten n'a plus été vu depuis qu'il a quitté sa prison à Genève avec sa socio-thérapeute jeudi 12 septembre dans une Citroën Berlingo blanche immatriculée GE 719 149, précise Interpol.

Il a été condamné en France à 15 ans de prison pour un viol, commis après une mise en liberté provisoire en Suisse. Il y avait été condamné à 5 ans de prison pour une autre affaire en 2001. Il avait demandé à effectuer sa peine française en Suisse et avait été transféré.

Dans sa prison à Genève, il bénéficiait d'un programme thérapeutique qui comportait des exercices équestres. Le corps de la jeune psychologue a été retrouvé près du club hippique où ils étaient attendus. Travaillant depuis 2007 dans le milieu pénitentiaire, elle avait assuré plus de 200 sorties accompagnées.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.68
couvert
le 25/02 à 6h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %