JOP 2024 : l’État et la Région lancent deux appels à projets…

Publié le 16/02/2024 - 18:02
Mis à jour le 16/02/2024 - 17:15

Dans le cadre des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, l’Etat et la Région lancent à partir du 15 février 2024 deux appels à projets afin de soutenir les initiatives des acteurs locaux.

Pour rappel, la France accueillera les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) qui se dérouleront respectivement du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024.

Franck Robine, préfet de région, et Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, ont tenu à ce que ces AAP soient lancés de façon coordonnée, afin de marquer l’engagement partagé de l’État et de la Région.

Le premier appel à projets

Il est ouvert du 15 février au 15 mars, s’adresse au mouvement sportif associatif (CROS, CDOS, Clubs, Comités, Ligues) et aux collectivités locales (villes, communautés de communes, communautés d’agglomération, conseils départementaux).

Il vise à soutenir :

  • les projets d’envergure portant sur une animation ou une action de promotion locale en lien avec les JOP 2024
  • des célébrations organisées autour des événements portés par le Comité d’Organisation des JOP et les collectivités territoriales comme le relais de la Flamme Olympique
  • des projets se déroulant les « 30 de chaque mois » lors desquels il s’agira de promouvoir la pratique de 30 minutes d’activité physique et sportive dans le cadre de la Grande Cause nationale 2024
  • des actions à destination du grand public, avec une attention particulière portée aux plus éloignés de la pratique.

La demande de subvention doit se situer entre 1 000 € et 15 000 €.

Le second appel à projets

Il comporte un volet 1 ouvert du 1er au 30 mars et un volet 2 ouvert du 1er mars au 30 juin 2024. Il s'adresse :

Sur le volet 1

  • aux associations sportives affiliées à une fédération sportive reconnue par le ministère des Sports, localisées en région BFC
  • à la ligue et au comité sportif régional
  • au comité départemental et régional olympique et sportif de la région BFC

Sur le volet 2

  • aux associations sportives affiliées à une fédération sportive reconnue par le ministère des Sports, localisées en région Bourgogne Franche-Comté

Il vise à :

  • valoriser chaque année les actions de promotion du sport dans les territoires autour d’une thématique ciblée : Pour l’année 2024, les actions soutenues devront être en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, dans l’esprit « Terre de Jeux » et du plan d’animation territoriale JOP mis en œuvre par les services de l’Etat en Bourgogne-Franche-Comté
  • soutenir les initiatives durables et les projets associatifs locaux qui visent à : amener les publics éloignés ou « empêchés » à une pratique sportive régulière et encadrée en club, accompagner un changement d’échelle durable au sein de la structure, faire évoluer le modèle de gouvernance interne de l’association autour des priorités régionales (égalité femmes/hommes, handicap, transitions sociales, écologiques et démocratiques)

L’aide régionale sera plafonnée par projet à 10000 € pour le volet 1 et 20000 € pour le volet 2.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.61
couvert
le 24/04 à 0h00
Vent
0.88 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %