Jura : débat public sur la création d'un Center Parcs à Poligny

Publié le 23/04/2015 - 19:05
Mis à jour le 27/04/2019 - 08:53

La Commission nationale du débat public (CNDP) lance jeudi soir un débat public portant sur la construction d'un Center Parcs à Poligny (Jura), auquel des opposants au projet appellent à participer.

center_parcs.jpg
©roman
PUBLICITÉ

Le débat public débute jeudi soir avec la première des trois réunions publiques prévues d’ici la fin de la période de consultation qui doit s’achever le 20 juillet prochain. Sept ateliers thématiques, des supports d’information et des moyens d’expression sont également mis à disposition des citoyens.

L’organisation d’un débat public n’était « pas obligatoire » pour le projet de Center Parcs de Poligny (Jura), a indiqué à l’AFP la présidente de la Commission particulière du débat public, Claude Brévan. Mais il a été décidé à « l’initiative de Pierre et Vacances, qui a des problèmes avec la réalisation d’un Center Parcs dans l’Isère« , où le projet est bloqué depuis début décembre par des militants « zadistes » installés près du site, précise la présidente.

À Poligny, « Pierre et Vacances s’est dit qu’il était intéressant de faire le tour des questions du public avant d’aller plus loin« , dit-elle. « L’objectif du débat est d’informer les gens et de leur permettre de réagir assez tôt aux éventuels problèmes, puis de faire des suggestions pour améliorer le projet« , explique Mme Brévan.

Le Pic Noir, association opposée au projet

À l’issue du débat public, un compte rendu et un bilan du débat seront communiqués par la CNDP au public et au maître d’ouvrage qui décidera alors de continuer son projet, de l’amender ou de l’arrêter.

À Poligny, des opposants au projet de Center Parcs se sont constitués en association, Le Pic Noir, qui invite les Jurassiens à prendre part au débat public.

Sur son site internet, Le Pic Noir, s’interroge notamment au sujet de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’impact environnemental du futur centre, ainsi que sur le financement de ce projet « énorme au regard de la population autochtone, puisque le site devrait accueillir l’équivalent d’une agglomération de 2.000 habitants ». L’association fait circuler une pétition « Non aux Center Parcs ».

Le groupe de tourisme et d’immobilier Pierre et Vacances envisage l’ouverture à l’été 2019 d’un Center Parcs dans la forêt de Poligny. Ce projet comporte un espace aquatique tropical et 400 cottages. L’investissement s’élèverait à 170 millions d’euros hors taxes, auxquels s’ajoutent 7 millions d’euros hors taxe au titre des réseaux extérieurs, qui ne sont pas réalisés sous maîtrise d’ouvrage Pierre & Vacances Center Parcs.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage