Alerte Témoin

Jura : un ancien chef scout condamné à 3 ans de prison pour agressions sexuelles

Publié le 13/01/2017 - 17:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:34

Un ancien chef scout de 26 ans a été condamné mardi 10 janvier à 3 ans de prison pour des agressions sexuelles répétées sur trois garçons, a-t-on appris ce vendredi 13 janvier 2017 auprès du greffe du tribunal de Lons-le-Saunier.

tribunal_de_lons_le_saunier_copie_clg-001.jpg
Tribunal de lons-le-Saunier (39) ©LG

Il a été reconnu coupable d'avoir agressé sexuellement, à une cinquantaine de reprises, trois garçons âgés de 8 à 16 ans lors de rassemblements des Scouts et guides de France dans le Jura, sur une période allant de 2011 à 2014.

L'ancien chef scout a reconnu les faits, expliquant qu'il reproduisait des agressions dont il aurait été victime enfant.

Les garçons avaient "confiance en lui, ils le considéraient comme leur grand frère", a souligné Me Marjorie Weiermann, avocate de la famille de deux des victimes.

Les parents des enfants avaient dénoncé ces agressions et déposé plainte après avoir constaté l'attitude "très tactile" de ce "prédateur", puis recueilli les confidences de leurs garçons, a-t-elle ajouté.

"Personne ne pouvait s'imaginer ce que je faisais. J'étais vraiment bien vu, j'avais la confiance de tous", a-t-il confirmé mardi lors de l'audience, selon le quotidien Le Progrès, qui indique que "son expertise psychiatrique a conclu à un réel risque de récidive".

Le tribunal correctionnel, qui a globalement suivi les réquisitions du parquet, a assorti la peine d'emprisonnement d'un suivi socio-judiciaire d'une période de 6 ans comprenant notamment l'interdiction d'exercer une activité en relation avec des mineurs.

L'association des Scouts et guides de France s'était aussi portée partie civile.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Violences à Dijon : deux condamnations pour trafic de drogue

Deux personnes ont été condamnées ce vendredi 26 juin 2020 pour trafic de stupéfiants et douze autres étaient en cours de jugement, à la suite de l'enquête sur les violences survenues du 12 au 15 juin à Dijon, a indiqué le procureur de la République Eric Mathais.

Il tue sa femme avant de se suicider

En Haute-Saône, les résultats de l'autopsie d'un couple de quadragénaires trouvé mort vendredi dans sa maison incendiée, à Autoreille (Haute-Saône), ont permis d'établir que l'homme avait tué son épouse avant de se suicider, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

Tensions à Dijon : cinq membres de la communauté tchétchène interpellés

Mise à jour à 10h48 • Trois des quatre personnes qui avaient été interpellées lundi lors des violences urbaines survenues dans le quartier sensible des Grésilles, à Dijon, ont été remises en liberté. Cinq membres de la communauté tchétchène ont été interpellés tôt ce jeudi 18 juin 2020 matin à Dijon et Besançon et ailleurs en France à la suite des violences survenues récemment dans la capitale bourguignonne, a-t-on appris de sources concordantes.

Trois journalistes agressés à Dijon : France 3 Bourgogne Franche-Comté porte plainte

Dans la soirée du lundi 15 juin 2020, l'une des équipes de France 3 Bourgogne, en reportage pour couvrir les graves incidents qui se déroulent depuis trois jours à Dijon, a violemment été agressée. Leur véhicule a été attaqué dans le quartier des Grésilles par une bande, armée de matraques et de parpaings. La direction de France 3 Bourgogne-Franche-Comté porte plainte
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.22
    légère pluie
    le 28/06 à 0h00
    Vent
    1.72 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage