L’étrangleur est de retour

Publié le 10/11/2014 - 08:58
Mis à jour le 10/11/2014 - 08:58

L’été précédent, le jeune Thomas avait permis l’arrestation de "L’étrangleur du 15 août". Or celui-ci s’est échappé de prison, sous la plume de Sandrine Beau.

2014-11-09-_sandrine_beau_etrangleur_de_retour.jpg
©dr

livre

PUBLICITÉ

Elle ne pensait pas faire de suite à son roman pour ado « L’étrangleur du 15 août« . L’auteur jeunesse bisontine Sandrine Beau a été victime de son succès littéraire auprès de ses jeunes lecteurs, comme elle l’indique elle-même dans la dédicace de « L’étrangleur est de retour » : « Pour les lecteurs du Prix Bois Fleuri de Lormont qui, les premiers, m’ont suppliée de leur écrire une suite« . L’auteure ajoute alors qu’il y a un peu de leurs idées de cet opus.

Evadé de prison, Maxime Bourdieu, l’étrangleur, entend bien se venger de Thomas et met au point un plan machiavélique. Mais il aura une nouvelle fois maille à partir avec le garçon et son copain Momo qui sait toujours quoi faire. Suspense garanti…

En pratique :

Sandrine Beau, « L’étrangleur est de retour« , Oskar éditeur, octobre 2014, 96 pages, 6 euros. A partir de 12 ans.

  • Le site de Sandrine Beau : ICI
  • Le blog de Sandrine Beau : ICI
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Pour sa quatrième édition, Livres dans la Boucle accueillera du 20 au 22 septembre 2019 les écrivains de la rentrée littéraire et de grandes figures de la littérature française et étrangère à Besançon. Le romancier et réalisateur Atiq Rahimi, prix Goncourt 2008, présidera la manifestation et proposera plusieurs rendez-vous culturels.

Avengers Endgame : premier au box office mondial

Avengers Endgame : premier au box office mondial

(CRITIQUE) • Sorti le 24 avril 2019 dernier, le dernier opus des « Avengers » est finalement devenu plus gros succès du cinéma mondial, dépassant Avatar et ses 2,7 milliards de dollars de recettes. A Besançon aussi, il s'est imposé au public. Mais ce succès est il mérité ? Critique – sans spoil…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.8
partiellement nuageux
le 18/08 à 15h00
Vent
4.77 m/s
Pression
1010.5 hPa
Humidité
46 %

Sondage