La boutique Lulubel a rejoint le coeur de ville

Publié le 07/12/2022 - 18:23
Mis à jour le 08/12/2022 - 10:53

Présente depuis 18 ans dans le paysage bisontin, la boutique de bijoux et cadeaux Lulubel a récemment déménagé du 102 au 87 rue Grande rue.

Ouvert depuis le samedi 19 novembre au 87 grande rue, la nouvelle boutique Lulubel fait la part belle aux bijoux, la décoration, la maroquinerie et tout un tas d’accessoires. L’établissement est tenu par Christophe Denniel, également gérant des boutiques Bonnie et Flair situées dans le même secteur. 

Un gain d'espace par rapport à l’ancienne boutique

Les habitués reconnaîtront les produits de l’ancien commerce, qui devenait de plus en plus étroit, et seront probablement surpris par la quantité de ceux-ci désormais exposés sur une surface d’environ 80 m2. L’endroit a été refait à neuf pour donner à la boutique une ambiance contemporaine chaleureuse en partie grâce au plafond en poutres apparentes et aux éclairages chauds.

Le nouvel aménagement permet ainsi de "gagner 30 m2 par rapport à l’ancien local, ça nous permet de maximiser le stock à l’intérieur du magasin" nous explique Christophe Denniel. 

© Élodie R.

Un déménagement qu’il justifie par une volonté de s’agrandir et de gagner en visibilité "car même si on était situé dans la Grande Rue, les gens ne nous voyaient pas, ils vont rarement tout au bout de celle-ci ". Lulubel s’est désormais rapproché du coeur de ville en s’installant dans un local, auparavant occupé par la boutique Orange, qui était resté vide pendant près de huit ans.

Pour Christophe Denniel, cet emménagement à proximité de ses autres commerces permet notamment "d’assurer le dynamisme de cette partie de la grande rue tout en redonnant vie à un local vide pourtant bien situé". 

Les bijoux, l’ADN de Lulubel

Conçue à l’origine par Ludivine Ott Gevin, l’enseigne ne proposait que de la création de bijoux avant de s’ouvrir peu à peu à d’autres marques. La boutique continue d’ailleurs de proposer ses propres créations et majoritairement des bijoux "mais j’ai aussi développé davantage la décoration parce que c’est quelque chose qui me plait". On remarque justement que des lampes à l’huile de colza de chez Bazar de luxe ont fait leur entrée dans la boutique.

© Élodie R.

Le gérant privilégie d’ailleurs de travailler avec des marques qui "dans la mesure du possible ont un rapport qualité-prix intéressant". C’est le cas par exemple avec la marque Zag qui propose des bijoux en acier inoxydable "et donc hypoallergénique. Elle réalise son plaqué or par ionisation, sans produits chimiques, ce qui limite encore plus le risque allergique".

Du nouveau au rayon décoration

Lulubel propose également quelques nouveautés comme des produits de saison avec des bougies pastel en forme de sapin, des boules de Noël en verre aux inscriptions originales ou encore des fèves en porcelaine. La boutique offre également un très grand choix de bouquets de fleurs séchées réalisés sur place, "on achète les fleurs, on les fait sécher et on les compose nous-mêmes".

© Élodie R.

En boutique, les conseils sont prodigués par Céline qui travaille à plein temps à la boutique. Une personne est également dédiée à la gestion des réseaux sociaux et aux commandes en ligne. Les commandes en ligne sont donc possibles grâce au site internet mais l’offre numérique ne correspond qu’à une petite partie de ce qui est disponible en magasin. 

"Une grosse prise de risque"

Ce déménagement, "c’est une grosse prise de risque", nous confie Christophe Denniel. Il espère alors que l’avenir lui prouvera qu’il a pris la bonne décision. Le fait que la boutique ne désemplisse pas depuis son ouverture est sans doute un premier élément de réponse… 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lulubel (@boutiquelulubel)

Infos + 

  • Lulubel
  • 87 grande rue, 25000 Besançon
  • 03.81.81.74.36
  • Panier moyen : environ 30€
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.51
couvert
le 24/04 à 9h00
Vent
3.82 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
67 %