La carrière du lauréat des jeunes chefs d'orchestre 2015 est lancée !

Publié le 25/01/2016 - 18:16
Mis à jour le 25/01/2016 - 18:16

Jonathon Heyward, le jeune chef américain de 23 ans, lauréat du Grand Prix de direction du 54e Concours de jeunes chefs d’orchestre qui avait lieu à Besançon du 15 au 20 septembre 2015, est désormais représenté par l'agence CLB Management.

capture_decran_2016-01-25_a_18.10.29.png
© Jeremy Ayres Fischer
PUBLICITÉ

Lors de la Finale du dernier Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon, et tout au long des différentes épreuves, Jonathon Heyward avait su séduire techniquement et émotionnellement les membres du jury, dont le Président Dennis Russell Davies.

Une carrière assurée

Vivant à Londres où il étudie avec Sian Edwards à la Royal Academy of Music, Jonathon Heyward s’affirme aujourd’hui comme un des talents les plus marquants de la jeune génération, comme le prouve son poste de chef-associé du Hampstead Garden Opera pour lequel il a dirigé Don Giovanni en novembre 2015.

Il sera, la saison prochaine, chef-invité de l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, du Sinfonieorchester Basel, de l’Orchestre Symphonique de Prague, de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen et du Philharmonie Zuidnederland.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Pour sa quatrième édition, Livres dans la Boucle accueillera du 20 au 22 septembre 2019 les écrivains de la rentrée littéraire et de grandes figures de la littérature française et étrangère à Besançon. Le romancier et réalisateur Atiq Rahimi, prix Goncourt 2008, présidera la manifestation et proposera plusieurs rendez-vous culturels.

Avengers Endgame : premier au box office mondial

Avengers Endgame : premier au box office mondial

(CRITIQUE) • Sorti le 24 avril 2019 dernier, le dernier opus des « Avengers » est finalement devenu plus gros succès du cinéma mondial, dépassant Avatar et ses 2,7 milliards de dollars de recettes. A Besançon aussi, il s'est imposé au public. Mais ce succès est il mérité ? Critique – sans spoil…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.68
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage