Alerte Témoin

La forêt de Chailluz, victime du réchauffement climatique : "Il se passe quelque chose d'assez grave"

Publié le 24/03/2019 - 10:12
Mis à jour le 24/03/2019 - 10:15

Vidéo •

La forêt de Chailluz à Besançon est-elle impactée par le dérèglement climatique ? Que faut-il faire ? Jean-Paul Grosbois, ancien forestier à Besançon et passionné nous livre son point de vue grâce à son expérience de 40 ans dont 28 dans la forêt de Chailluz.

À l’occasion de la Journée internationale de la forêt du jeudi 21 mars 2019, maCommune.info s’intéresse au conséquences du  réchauffement climatique sur la la forêt de Chailluz à Besançon

Selon lui, "il se passe quelque chose et quelque chose d'assez grave" et précise que "tous les forestiers sont inquiets parce que ce qu'il nous arrive là est inédit (…) que va-t-il se passer ?"

Il évoque également un travail commun entre forestiers expérimentés et scientifiques pour "trouver des éléments de réponses" au réchauffement climatique dans les forêts.

D'où vient la Journée internationale de la forêt ?

La Journée internationale des forêts, une occasion de célébrer la forêt, l’arbre et le bois, dont les services multiples en font une ressource essentielle pour le développement durable. Suite à l’Année Internationale des Forêts en 2011, l’Organisation des Nations Unies a souhaité instaurer une journée mettant les forêts à l’honneur : le 21 Mars est ainsi devenu la Journée internationale des forêts. Partout dans le monde sont organisées des manifestations pour valoriser, protéger et fêter les forêts.

La forêt est partagée par de multiples acteurs pour de multiples usages : elle a une fonction économique importante (source de plus de 350 000 emplois en France), une fonction sociale majeure (loisirs, culture, sport, art) ainsi qu’une fonction écologique essentielle (production d’oxygène, épuration de l’air et de l’eau, stabilisation des sols, séquestration du CO2, et abri d’une biodiversité très riche).

Quatrième pays le plus boisé de l’Union Européenne, la France a sa Journée internationale des forêts. Cet événement permet de célébrer le patrimoine forestier considérable et encore souvent méconnu du grand public grâce à des animations, des sorties, des colloques, des conférences ou encore des portes ouvertes.

picto globe vert compteur picto arbresplantes compteur picto manifGP
350 000 emplois
en France
72% des espèces
de la flore française
11 000 km de sentiers
de randonnée

En France, du 16 au 24 mars 2019, des centaines de manifestations se déroulent pour faire découvrir au grand public, dans une approche éducative et conviviale, les différentes facettes et les richesses de l'arbre et de la forêt.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.94
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
3.78 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
94 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune