La Franche-Comté adopte un plan de soutien au BTP unique en France

Publié le 26/09/2014 - 18:04
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:44

Le Conseil régional de Franche-Comté a adopté vendredi un plan de soutien aux entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) de 35 millions d’euros, présenté comme une initiative unique en France, a-t-on appris auprès des professionnels et de la collectivité.

 ©
©

Ce plan d'investissement est constitué à 90% de crédits nouveaux, avec un effet levier estimé à 210 millions d'euros, a indiqué la présidente du Conseil régional, Marie-Guite Dufay (PS), lors d'une conférence de presse.

Il prévoit l'accès des entreprises du BTP à un ensemble de dispositifs qui ne leur étaient jusqu'à présent pas ouverts, tels que la mesure "former plutôt que chômer", pour former les salariés pendant les périodes de baisse d'activité. Le plan comprend aussi un soutien aux investissements publics sur des dossiers techniques prêts, mais bloqués par le manque de financements. Les dossiers concernés par ces investissements rapides relèveront du développement territorial, de la transition énergétique et de l'amélioration des mobilités.

Le BTP a perdu 2.000 emplois en Franche-Comté

Selon Alain Boissière, président de la Fédération du bâtiment de Franche-Comté, il s'agit du "premier plan régional de relance du BTP en France", destiné à soutenir "rapidement" le secteur, qui traverse une situation de crise importante.

"D'après nos calculs, ce plan pourrait permettre de sauver 1.800 emplois directs et 1.000 emplois indirects en Franche-Comté", a souligné Rodolphe Lanz, secrétaire général de la Fédération. Depuis le début de la crise en 2008, "le secteur du BTP a perdu 2.000 emplois en Franche-Comté et 100.000 emplois en France", a précisé la Fédération du bâtiment de Franche-Comté.

"La trésorerie des entreprises est complètement à plat et avec une trésorerie à plat et des chantiers qui n'arrivent pas, on va au dépôt de bilan", a dit M Boissière. 

La Franche-Comté est la région française la plus touchée par la diminution de l'activité dans le secteur des travaux publics, avec une baisse prévisionnelle de 38% de son chiffre d'affaires en 2014 par rapport à 2013 (600 millions d'euros de CA), selon la Fédération régionale des travaux public.

Les professionnels du secteur ont appelé à manifester lundi à Besançon pour interpeller le gouvernement.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Diffusion des JO en terrasse à Besançon : l’UCB appelle à une réglementation durable…

Comme nous vous l’annoncions dans un article ce jeudi 25 juillet 2024, la Ville de Besançon a décidé de suspendre l’interdiction de l’installation d’écrans en extérieur pendant la durée des Jeux olympiques et paralympique. L’Union des commerçants de Besançon salue cette décision et appelle à une réglementation durable.

Volte-face : les bars de Besançon pourront finalement diffuser les Jeux olympiques de Paris !

EXCLUSIVITÉ • Suite aux polémiques autour de la diffusion des JO sur les terrasses bisontines, nous avons contacté la Ville de Besançon. Abdel Ghezali, premier adjoint en charge des Sports, a affirmé que la mesure interdisant l’installation d’écrans en extérieur serait suspendue dès vendredi 26 juillet 2024, et cela, jusqu’à la fin des épreuves sportives. Cela inclut également les Jeux paralympiques.

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.86
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
59 %