La fréquentation hôtelière en baisse dans la région…

Publié le 30/05/2019 - 17:30
Mis à jour le 30/05/2019 - 11:49

Une étude de l’Insee, institut national de la statistique et des études économiques, révèle que le 1er trimestre 2019 a montré une baisse de fréquentation des hôtels en Bourgogne-Franche-Comté. 

©Erika Wittlieb via Pixabay
 ©
©Erika Wittlieb via Pixabay ©

La baisse de fréquentation des hôtels de la région s'élève à 2,7% pour le 1er trimestre 2019 comparé au même trimestre en 2018. La Bourgogne-Franche-Comté se place en troisième position derrière l'Ile-de-France et le Centre-Val de Loire.

Les principales clientèles étrangères chutent de 9%

L'Insee précise que les principales clientèles étrangères "sont en retrait". Le nombre total de nuitées (nombre totale de nuits passées par les clients dans un hôtel) étrangères chute donc de 7,7 %. 

Remarque : Un peu plus d'une nuitée sur cinq concerne un client ne résidant pas en France.

En parallèle, les nuitées françaises diminuent de 1,3 %. Cette part de fréquentation étrangère place la Bourgogne- Franche-Comté en sixième position. Dans les hôtels de la région, les nuitées des principales clientèles étrangères sont en baisse : les plus nombreuses, chinoises, belges et britannique, chutent de 9%. 

Des nuitées qui décroît pour chacun des mois du trimestre :

© Insee ©
© Insee

Remarque : la clientèle italienne (peu élevée) reste "quasi stable", indique l'Insee qui précise qu'elle conserve "un niveau record sur les cinq dernières années". 

Les départements de la région les plus impactés

© Insee ©
© Insee

L'étude indique que la fréquentation pour la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire, dans l’Yonne et le Jura, elle est en repli en raison d'une double baisse des clientèles françaises et étrangères.

Dans la Nièvre, la forte hausse des nuitées étrangères n'efface pas le recul des nuitées françaises. Par contre, en Haute-Saône, la fréquentation augmente avec les nuitées françaises et étrangères. Dans le Doubs, la progression des touristes français compense le léger retrait des étrangers. Enfin, dans le Territoire de Belfort, la hausse des nuitées étrangères permet de gommer la baisse française.

Info +

À partir du 1er janvier 2019, les données des hôtels non-répondants "sont imputées au moyen d’une nouvelle méthode, en fonction de leurs caractéristiques. Cette nouvelle méthode d’imputation de la non-réponse tend à revoir légèrement à la baisse le nombre total de nuitées, mais n’a pas d’impact sur les évolutions", indique l'Insee.

Publié le 30 mai 2019 à 17h30 par Hélène L.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.22
légère pluie
le 30/05 à 6h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %