La Galerie Contemporaine, magasin historique de Besançon, change de propriétaire

Publié le 23/09/2022 - 18:30
Mis à jour le 23/09/2022 - 19:46

Depuis seulement quelques jours, la Galerie Contemporaine, magasin historique de Besançon situé 88 rue des Granges, a changé de propriétaire. Et c’est Jean-Pierre Climent, déjà à la tête d’une boutique spécialisée qui porte son nom rue de la Mouillère, qui vient d’en reprendre les rênes.

« Élégante, chic et raffinée ! » C’est ainsi que Jean-Pierre Climent perçoit la Galerie Contemporaine, située 88 rue des Granges à Besançon, qu’il vient tout juste de reprendre.

Originaire de Saône et anciennement à la tête de Climent Carrelage, ce nouveau propriétaire est toutefois bien connu des bisontins. Également installé au 5 rue de la Mouillère, il propose déjà du mobilier contemporain, des cuisines et de la décoration dans son magasin : Climent Mobilier. Une ligne directrice que devrait suivre la Galerie Contemporaine.

Car ce qui parle à Jean-Pierre Climent, ce sont les ambiances. « Nous sommes capables de faire des projets d’architecture d’intérieur. C’est ce que je souhaite insuffler à ce magasin historique, un peu mythique, de Besançon. » Et pour ce qui est des produits, la galerie collabore avec quatre marques emblématiques : Cassina, Knoll, USM et Vitra. « Tous les grands designers travaillent avec eux. L’objectif, dans les prochains mois, c'est d’agrandir et d’élargir la gamme » explique t-il.

Sur-mesure et savoir-faire : « Nos clients construisent leurs meubles »

Les meubles vendus par Jean-Pierre Climent se veulent « à l’opposée du produit jetable, loin de la folie de la consommation. Nous misons sur la durée et donc sur la qualité. Nos meubles peuvent paraître chers, mais c’est parce qu’ils sont coûteux. La production est européenne, il y a un savoir-faire important et, surtout, il s’agit de sur-mesure presque 100 % du temps. Nos clients construisent leurs meubles. »

Par ailleurs, les produits vendus à la Galerie Contemporaine, comme au magasin de la rue de la Mouillère, sont couverts par un SAV "personnalisé et de qualité".

Fidéliser la clientèle et créer du lien

Pour Jean-Pierre Climent, il faut être sérieux en toutes circonstances avec les clients : « On est un magasin spécialisé. Ici, on fait les choses biens. » Pour lui, le sur-mesure s'applique également aux échanges avec les acheteurs, concernant leurs attentes et leurs besoins.

« Nous avons des clients fidèles depuis des années, parfois même depuis 25 ans ! Nos meubles sont conçus pour résister dans le temps. Ils sont identifiables. Forcément, on rentre un peu dans l'intimité des gens, on crée des liens. Désormais, ce sont les enfants des acheteurs originels qui viennent nous voir ! » - Jean-Pierre Climent

Les clients peuvent donc se rassurer, le mot d’ordre de la boutique reste toujours le même : « Représenter dignement ces prestigieuses marques, et proposer des prestations à la hauteur. » C’est sur cette voie, en tout cas, que Jean-Pierre Climent souhaite poursuivre son engagement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

“Besac dit bienvenue à ses étudiant(e)s” : la Ville de Besançon lance un appel à candidature

Jusqu’au 30 mai 2024, entreprises, associations, établissements d’enseignement supérieur, structures culturelles, sportives et maisons de quartiers sont invités à prendre part au programme de rentrée Besac dit bienvenue à ses étudiant.e.s ! en proposant une activité dédiée et ainsi se faire connaitre auprès des 25.000 étudiants de Besançon et de sa métropole.

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.23
nuageux
le 20/04 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %