La mairie porte plainte

Publié le 31/10/2013 - 08:52
Mis à jour le 31/10/2013 - 08:52

A Besançon, des dégradations ont été commises sur des massifs de fleurs dans la nuit du 28 au 29 octobre 2013. Le préjudice reste pour l’heure indéterminé.

chrysantheme_2012.jpg
Le fleurissement 2012 de la place du Huit Septembre photo d'archives© miss dom
PUBLICITÉ

Alors que les services de la ville embellissent la ville le jour, certaines personnes mal intentionnées n’hésitent pas à défaire leur travail la nuit.

Les faits ont été commis Place Marulaz le 29 octobre vers 03 h du matin. Les malfaiteurs ont dégradé des structures métalliques et ont arraché les fleurs.

La mairie de Besançon a porté plainte auprès du commissariat de Police.

Les dommages étaient en cours d’évaluation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.17
couvert
le 25/05 à 6h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1016.51 hPa
Humidité
95 %

Sondage