La mère de Jonathann Daval publie un livre sur "les non-dits" de l’affaire

Publié le 03/11/2022 - 17:38
Mis à jour le 03/11/2022 - 18:06

Après les parents d’Alexia Daval, puis l’avocat de Jonathann Daval, c’est au tour de Martine Henry, mère de Jonathann - accusé d’avoir assassiné son épouse en 2017 - de publier un livre intitulé Moi, maman de Jonathann (édition Broché) le 17 novembre 2022.

Martine Henry, la mère de Jonathann Daval © capture sept à huit Tf1  © Sept à Huit / TF1
Martine Henry, la mère de Jonathann Daval © capture sept à huit Tf1 © Sept à Huit / TF1

Au procès Daval, Martine Henry était "la mauvaise mère". Muette dans la salle d’audience dans son fauteuil roulant, elle était celle qui n’était pas du bon côté de la barre, celui que la morale valide et qui suscite la compassion.

Pour la première fois, avec les mots d'une mère en état de sidération, elle revient sur le procès, sur l'enfance et la vie de son fils jusqu'à la nuit dramatique du 27 au 28 octobre 2017 et ses conséquences irrémédiables.

Jusqu'à quel point une mère est-elle responsable de son enfant ? En choisissant de lui donner la parole, Plana Radenovic, journaliste, réaffirme à Martine Henry son droit d'être écoutée en tant que mère, et apporte un nouvel éclairage sur cette affaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fromagerie Mulin : le juge des référés maintient la consignation d’1.5 million d’euros

Le 22 novembre 2023, la société Mulin a demandé au tribunal l'annulation de l'arrêté préfectoral la rendant redevable d'une somme d'1.5 million d'euros consignée et destinée à financer la mise aux normes de sa station d'épuration. Le tribunal administratif de Besançon a finalement tranché et ne s'opposera pas à l'arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.65
pluie modérée
le 22/02 à 0h00
Vent
8.66 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
91 %